Education-Formation

L’Alliance pour la transparence, la cohérence et l’équité

Allocations de recherche doctorale

Témoignages.re / 25 octobre 2013

Dans un communiqué, l’Alliance dénonce l’opacité dans l’attribution des allocations régionales de recherche doctorale. L’Alliance souhaite donc que l’intégration de deux membres de l’opposition dans le comité décidant ces attributions permette « un examen plus objectif des dossiers, garantissant transparence, cohérence et équité »

La Commission permanente a examiné mardi 22 octobre le dossier des allocations de recherche doctorale. Rappelons que ce dispositif, qui existe depuis environ une vingtaine d’années, permet à la Région de financer, avec le concours des fonds européens, les recherches de doctorants sur base des sujets et dossiers présentés.

 

Comme les années précédentes, la procédure mise en place par la direction de la Région n’a pas permis aux élus de disposer des éléments permettant d’apprécier les choix faits par la collectivité.

 

Ainsi, sur la base des éléments partiels transmis, il apparaît que des dossiers ayant reçu un avis favorable du comité local d’expertise n’ont pas été retenus alors que des dossiers ayant eu un avis réservé l’ont été.

 

En fait, c’est un comité ad hoc, composé exclusivement des élus de la majorité, qui a disposé de tous les éléments des dossiers et qui a procédé à des choix, les élus de la commission sectorielle et de la commission permanente étant réduits à entériner ces choix.

 

Face aux remarques émises par les élus de l’Alliance en commission permanente, le président du Conseil régional a pris l’engagement d’intégrer à partir de l’année prochaine 2 représentants de l’opposition dans le comité ad hoc.

 

Mieux vaut tard que jamais !

 

L’Alliance prend acte de cet engagement et souhaite que sa concrétisation soit de nature à permettre un examen plus objectif des dossiers, garantissant transparence cohérence et équité.

 

L’Alliance


Kanalreunion.com