Education-Formation

L’heure du choix pour les étudiants réunionnais en Médecine

Après le concours de fin de première année

Témoignages.re / 7 juillet 2010

Ce lundi 5 juillet 2010, dix jours après les résultats du concours, par ordre de classement, la centaine d’étudiants reçus au concours de première année de Médecine choisissaient leur option entre médecine, dentaire, sage-femme et les filières paramédicales d’ergothérapie et de psychomotricité. Pour les derniers de la liste, le stress montait au fur et à mesure que les places étaient distribuées. Pour la première fois à la rentrée 2010, les étudiants de deuxième année de Médecine n’auront pas « à traverser la mer », et poursuivront leur cursus dans le département de Santé nouvellement créé.

À l’issue des épreuves de l’année 2009-2010 du concours PCEM 1 (Premier cycle d’étude médicale - 1ère année) et des concours des filières paramédicales, le jury a établi des listes de classement par ordre de mérite pour le pourvoi des places fixées par arrêté ministériel.
Pour La Réunion, 70 places étaient à pourvoir en 2ème année de Médecine à l’Université de La Réunion, 8 places en dentaire à l’Université de Bordeaux, 27 places en 1ère année d’études de sage-femme à l’école du CHR de Bellepierre, 2 places pour l’Institut de psychomotricité de Bordeaux, 2 places à l’École d’ergothérapie de Bordeaux.
Christophe, en 2ème année dentaire à Bordeaux, est venu soutenir ses camarades qui redoublaient leur première année. Malgré une honorable 62ème place, son ami Antoine n’obtiendra pas la place de dentaire espérée, et devra se « contenter » de médecine. « D’habitude, les derniers prennent dentaire, et les premiers choisissent médecine », s’étonne Océane.
Sur le système du concours, les avis sont mitigés. Lisa porte un avis favorable, « le concours prend les meilleurs, c’est très sélectif, mais il y aura moins d’échecs par la suite », argumente-t-elle. La jeune fille, classée 104ème, voudrait confirmer sa place en sage-femme. En attendant son tour, elle confie, « c’est très stressant ».
La tension redescend pour Alexandre. Il vient de confirmer son choix initial : médecine. Il se réjouit de pouvoir rester à La Réunion, suite à l’ouverture récente des filières de 2ème et 3ème années de Médecine à l’Université du Moufia pour la rentrée 2010. Sa satisfaction est d’autant plus grande qu’il obtient la dernière place de stage à Saint-Denis. Les suivants devront se déplacer dans le Sud pour faire leur premier stage à l’hôpital.
Si le concours pour Alexandre et Antoine se résume à « être parmi les meilleurs », c’est justement ce qui froisse Christophe. « La motivation n’est pas prise en compte », déplore-t-il. « C’est normal qu’il y ait un concours, mais avec seulement dix jours entre les résultats et les choix, nous n’avons pas vraiment le temps de réfléchir à notre option », commente-t-il.
Christophe explique, « certains choisissent la filière de médecine générale au vue de leur classement ». Il ajoute, « même s’ils sont moins bien classés, d’autres sont, eux, réellement motivés ». Christophe se souvient ainsi de l’année dernière, « j’ai raté médecine, à une place, alors que j’étais très motivé pour aller dans cette branche, raconte-t-il, du coup, je suis en dentaire ».


Kanalreunion.com