Education-Formation

L’UNEF demande audience au Ministre des Outre-mer

Budget de l’Université

Témoignages.re / 8 avril 2013

Après avoir interpellé les parlementaires du département au sujet de la situation budgétaire de l’Université de La Réunion, dans un communiqué, l’UNEF Réunion rend compte du bilan de ces rencontres.

Alors que le Conseil d’administration de l’Université de La Réunion a affirmé sa détermination en adoptant à l’unanimité une motion demandant au Président de l’Université d’introduire un recours gracieux auprès du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, l’UNEF Réunion a, quant à elle, rencontré plusieurs parlementaires du département.

Le Député européen Younous Omarjee nous a assuré de son soutien et s’est engagé à écrire à la ministre de l’Enseignement supérieur et au Premier ministre pour demander à ce que la situation de l’Université soit reconsidérée. Sur notre demande, le député européen écrira dans les jours qui viennent au ministre des Outre-mer pour lui demander de nous recevoir à l’occasion de sa visite dans le département.

La Députée socialiste Monique Orphée s’est dite « sensible » à la situation de l’Université et elle entreprendra des démarches pour rencontrer le président de l’Université ainsi que le Recteur chancelier. La députée de la 6ème circonscription s’est également engagée à soutenir notre demande d’audience auprès de Victorin Lurel.

Le Député Jean-Jacques Vlody nous a reçus vendredi après-midi et a déclaré « être vigilant vis-à-vis de la situation budgétaire de l’Université de La Réunion ». Monsieur Vlody s’est dit « déterminé à faire en sorte que les étudiants ne subissent pas les conséquences de cette situation ». Le député de la 3ème circonscription s’est engagé à ce que « les étudiants ne soient pas pris en otages dans ce conflit » . Il a par ailleurs déclaré militer activement pour une ouverture des négociations entre le ministère et l’Université.

L’UNEF Réunion se réjouit de l’intérêt porté à l’Université par ces parlementaires et continuera à interpeller les autres élus dans les jours qui viennent. Notre organisation a par ailleurs transmis une demande d’audience à Monsieur Victorin Lurel, ministre des Outre-mer. Nous estimons que la situation de l’Université est suffisamment alarmante pour que le ministre s’en soucie à l’occasion de son déplacement.

L’UNEF poursuivra également son travail de mobilisation à l’égard des étudiants et mènera dans les jours qui viennent plusieurs actions fortes.

Stéphane Maillot,

Président de l’UNEF Réunion


Kanalreunion.com