Education-Formation

Les élèves et les enseignants ont commémoré l’esclavage

Au collège de Mille-Roches à Saint-André

Témoignages.re / 11 juin 2012

La Journée de commémoration de l’esclavage est célébrée chaque année dans toute la République française le 10 mai, depuis que la loi Taubira a été votée en 2001. Cette loi mémorielle reconnaît l’esclavage comme crime contre l’humanité.
Au collège de Mille-Roches à Saint-André, des enseignants ont l’excellente initiative de participer à cette célébration avec leurs élèves et avec le soutien des responsables de l’établissement.

Des militants culturels bénévoles ont également accepté l’invitation à apporter leur contribution à cette commémoration, en participant aux nombreuses activités organisées à cette occasion.
Cela s’est passé le jeudi 24 mai dernier durant toute la matinée dans le collège avec les élèves des classes de 4ème, qui ont notamment pu visiter une très belle exposition intitulée : "Esclavage et traditions musicales aux sources de l’identité. Le kosa-nou-lé Kréol : lesclavaz, traditions la mizik".
Cette exposition a évoqué la problématique suivante : comprendre le lien entre la création des traditions musicales réunionnaises et l’esclavage, comprendre comment les traditions musicales sont aux sources de l’identité réunionnaise.

La lutte pour la liberté aujourd’hui

De 7 heures et demi à midi et demi, les élèves des 10 classes concernées ont également pu participer à divers ateliers :
• Un atelier sur l’exposition "esclavage – musique", avec notamment le diaporama "African american music", des pochettes de vinyles et des documents de l’exposition "Les musiques noires".
• Un atelier d’initiation philosophique sur la liberté pendant une demie-heure, avec la projection d’un extrait du très beau film de William Cally, "Élie ou les forges de la Liberté", consacré à la révolte de nos ancêtres esclaves dans la région de Saint-Leu en 1811. À l’occasion de cet atelier, animé par le Cercle Philosophique Réunionnais, les élèves ont émis de nombreuses réflexions philosophiques intéressantes sur la question de la lutte pour la liberté aujourd’hui dans le monde et à La Réunion.

Une initiative exemplaire

• Un atelier "musique", avec notamment de la chorale et des exercices instrumentaux.
• Un atelier "théâtre – conte", avec une pièce de théâtre en créole et des contes en créole.
• Un atelier "moringue", avec des exercices autour de cette pratique culturelle ancestrale.
• Un atelier "expression artistique et poétique" avec la présentation d’œuvres d’arts plastiques réalisées par des élèves et la présentation de l’exposition sur la langue créole réunionnaise, réalisée par Lofis la lang kréol.
Selon les témoignages des enseignants qui ont accompagné leurs élèves durant ces diverses activités, les jeunes ont beaucoup apprécié cette occasion de mieux connaître l’Histoire de leur peuple, notamment durant le système esclavagiste, et les enseignements que l’on peut tirer de cette période. D’où l’intérêt de cette initiative exemplaire du collège de Mille-Roches.

Correspondant


Kanalreunion.com