Education-Formation

Les pâtissiers de demain présentent le Colombier

Un gâteau de Pentecôte réalisé par des jeunes du lycée de Plateau Caillou

Témoignages.re / 7 juin 2014

Hier et aujourd’hui à Savanna et au Port, des élèves en CAP Pâtisserie du lycée de Plateau Caillou fabriquent et vendent leur gâteau de Pentecote auprès des clients des grandes surfaces. Cette action se prolongera par un autre avec de jeunes personnes handicapées du complexe Albius de l’ALEFPA, dans la zone de Cambaie.

JPEG - 63.4 ko
En vendant des gâteaux qu’ils ont appris à faire, des élèves de CAP Pâtisserie ont pu constater que leur travail est apprécié.

Hier à Savanna, des élèves de CAP Pâtisserie du lycée de Plateau Caillou étaient sur le terrain pour vendre aux clients d’une grande surface le fruit de leurs efforts. Leur enseignant, Bernard Vaumousse, supervisait l’action. Il s’agissait de faire découvrir aux Réunionnais le colombier, un gâteau de Pentecôte et donc une spécialité de circonstance.

Une des motivations de ces jeunes, c’est de faire plaisir comme l’explique Raynald, élève en CAP de Pâtisserie. Cette action est une première expérience concrète dans leur formation. Raynald ajoute qu’après l’obtention du CAP au bout de deux années de formation, plusieurs autres sont nécessaires dans la pratique afin de pouvoir devenir un pâtissier maîtrisant son art. Comme pour ses camarades, cette formation est une affaire de motivation. Et la plus belle récompense, c’est de voir une personne apprécier le produit qu’ils ont réalisé.

En novembre, ils apprendront à d’autres jeunes scolarisés au complexe Albius à réaliser des pâtisseries.

Bonne continuation aux pâtissiers de demain.

« Qui la colombe trouvera, joie et bonheur aura »


Voici comment les jeunes du lycée de Plateau Caillou présentent leur action.


« Nous sommes élèves en première année de CAP Pâtisserie au lycée hôtelier la Renaissance de Saint-Paul et avons souhaité, au travers d’un projet pédagogique, remettre en valeur une pâtisserie : « LE COLOMBIER » dont la plus lointaine trace écrite remonte au XIX° siècle dans le sud de la France.

Ce gâteau était alors uniquement en vente lors de la fête de la Pentecôte : il symbolisait la paix, la joie et le bonheur. Sur le même principe que la galette des rois, une colombe était placée dans le gâteau par le pâtissier. Qui la trouvait voyait la joie et le bonheur arriver dans sa vie.

Nous avons bien sûr adapté cette spécialité au contexte réunionnais en modifiant la recette d’origine puisque nous y avons intégré des produits locaux (mangue, papaye, coco).

Ainsi, nous vous invitons, en ce weekend end de la Pentecôte, à découvrir une pâtisserie porteuse du symbole de la paix entre les peuples et les cultures, symbole particulièrement approprié à la population réunionnaise dans toute sa diversité. Ce gâteau sera en vente le week-end de la Pentecôte dans les Jumbo Score du Port et de Savanna. Une rétrocession sur les ventes sera destinée aux élèves qui, dans un deuxième temps, l’offriront aux enfants handicapés du complexe Edmond Albius de l’ALEFPA, dans la zone de Cambaie. »

Apprendre et partager


Les deux phases de l’action mettent les élèves en position de passeur de savoir. Ce qu’ils apprennent en ce moment, ils vont le transmettre à d’autres jeunes au mois de novembre.

1. Fabrication et promotion du gâteau.


=> Hier après midi et aujourd’hui 7 juin au Jumbo Score de Savanna.

=> aujourd’hui et demain au Jumbo Score du Port.

Les élèves en tenue professionnelle seront pour partie dans la fabrication du gâteau et pour d’autres, dans la promotion auprès de la clientèle.

Une somme de 2,50 euros sur la vente de chaque gâteau sera rétrocédée par la direction des Jumbos aux élèves qui sera utilisée dans la seconde partie du projet.

La remise du chèque est prévue mardi 10 juin à 14h au lycée hôtelier de Plateau Caillou, en présence des directions respectives de Vindemia, du lycée hôtelier, du complexe Edmond Albius, des élèves et leurs parents. Un cocktail, préparé par les élèves, sera servi ensuite.

2. Partenariat avec le complexe Edmond Albius.


=>Prévu en Novembre/Décembre 2014

Les élèves se rendront, en 2 groupes successifs, au complexe Edmond Albius.

- Un groupe organisera des ateliers de dégustation avec les jeunes enfants handicapés

- Un autre groupe aura à charge de réaliser des pâtisseries avec des adolescents handicapés, en stage dans ce complexe. L’objectif sera de réaliser ensemble des pâtisseries de collectivité qu’ils seront en mesure de préparer eux-mêmes par la suite.


Kanalreunion.com