Education-Formation

Les premiers reçus au bout du suspens

Affichage des résultats du Baccalauréat 2010

Témoignages.re / 7 juillet 2010

Les résultats du Baccalauréat 2010 ont été affichés hier à 8 heures. Sans foule, ni bousculade, au lycée Leconte de Lisle à Saint-Denis, élèves, amis et parents laissent tout de même éclater leur émotion. Pour certains, l’heure est au grand soulagement d’être admis au premier tour. Cerise sur le gâteau pour ceux qui découvrent avec surprise qu’ils ont décroché le précieux sésame avec mention. D’autres sont dans le doute, et devront travailler deux jours supplémentaires pour se rattraper à l’oral ces jeudi 8 et vendredi 9 juillet.

Même si les résultats sont informatisés et sur Internet, « les élèves préfèrent venir au lycée », explique Laurent Prugnieres, professeur d’Histoire-Géographie au lycée Leconte de Lisle. Il ajoute, « d’autant plus que les serveurs sont surchargés ». Les élèves semblent peu nombreux devant le tableau d’affichage. Laurent Prugnieres explique que « quand les résultats tombaient le soir, il y avait davantage de suspens, mais depuis que les listes sortent le matin, il y a du flottement, les élèves arrivent tout au long de la journée ».
Dans le doute, certains n’osent pas se retrouver face aux fameuses listes. Le suspens perdure pour Marie-Christine venue voir seule les résultats de son fils Vincent au Bac ES. « Il passe à l’oral », déclare-t-elle. Elle confie, « c’est plutôt une bonne surprise, il n’y croyait pas ». Marie-Christine ne cache pas son inquiétude, « il est capable, mais maintenant, il faut qu’il se remette au travail ». Le stress ne retombe donc que partiellement pour cette mère de famille en attendant de savoir le nombre de points que son fils aura à rattraper.

Deux jours pour préparer l’oral

Laurent Prugnieres regrette que les élèves n’aient pas plus de temps entre l’annonce des résultats et les oraux de rattrapage. « Pour nous, les professeurs, cela ne change rien, nous travaillons de toute façon jusqu’aux oraux », déclare le professeur. Il ajoute, « s’ils avaient eu les résultats vendredi, les élèves auraient pu réviser pendant le week-end, ce n’est pas négligeable », confie-t-il.
Un peu plus loin, c’est le grand soulagement pour Roselyne et sa fille Lorenza, qui vient de décrocher son Bac STG avec mention « Assez bien ». Si Lorenza a fait le déplacement, c’est grâce à sa maman. « Je ne serai pas venue si ma mère ne m’avait pas forcée », affirme la jeune fille, « en plus, j’ai rêvé que je ne l’avais pas », ajoute-t-elle. Les épreuves s’étaient plutôt bien passées pour Lorenza, mais elle affirme, « de toute façon, on est dans le doute ». La jeune fille indique encore tremblante qu’elle reste au lycée Leconte de Lisle, « mais en BTS Communication ». Les larmes aux yeux, sa mère partage sa joie, « je n’ai pas dormi non plus, c’était un gros stress, mais maintenant, c’est fini », dit-elle avec émotion.

« J’ai travaillé dur »

Avec 15 de moyenne en Philosophie, 19 en Histoire-Géographie, Cassandre, candidate en Bac littéraire option Cinéma-Audiovisuel, était confiante, mais laisse tout de même exploser sa joie. « Je ne m’attendais pas à avoir une mention très bien », s’exclame-t-elle. La jeune fille raconte, « le plus dur, c’était finalement le Français l’année dernière ». Cassandre s’envolera à la fin de l’été pour commencer une classe préparatoire en Cinéma-Audiovisuel dans le prestigieux lycée parisien Paul Valéry. Elle se réjouit de la bonne surprise que lui offre la mention « Très bien », « ça va me permettre de prouver à Paris que j’ai travaillé dur ».


Premier tour du Bac 2010 - résultats

Davantage de réussite en Bac Pro

Les premiers résultats aux Baccalauréats généraux, technologiques et professionnels ont été communiqués hier en fin de matinée. Sur les 9.430 candidats, 6.697 ont été reçus au premier tour, soit un taux de réussite de 71% et 104 bacheliers de plus qu’en 2009. Le Rectorat dénombre 3.369 mentions, dont 466 mentions très bien. Au summum de la réussite, les félicitations du jury sont décernés aux meilleurs, comme à ces trois élèves des lycées Louis Payen (2) et Amiral Bouvet (1), qui ont décroché leur Bac scientifique avec une moyenne de 20 sur 20.
En tête des filières, les Bacs professionnels, avec un taux de réussite à 77,6%, contre 74,9% en 2009. C’est l’inverse dans les filières générales, 72,6% des candidats ont été reçus, alors qu’ils étaient 77,2% en 2009. Pour les Bacs technologiques, le taux de réussite s’améliore, mais reste le moins élevé, il passe de 58,4% en 2009 à 64,1% en 2010.


Kanalreunion.com