Education-Formation

Maurice veut être le hub de la connaissance dans l’océan Indien

Partenariat avec l’Inde pour la création d’un institut international de recherche et de technologie

Manuel Marchal / 27 juillet 2014

Pendant que l’aéroport de Roland-Garros stagnait, celui de Plaisance s’est développé pour accueillir l’Airbus A380 d’Emirates, ainsi qu’une compagnie chinoise faisant de l’aéroport mauricien le Hub de l’océan Indien. Dans le domaine de la recherche, Maurice veut faire la même chose. Un partenariat avec l’Inde va lancer un institut international de recherche et de technologie. Le gouvernement mauricien investit 24 millions d’euros. Pendant ce temps, malgré l’accès au robinet des fonds européens, la Région Réunion est incapable de construire le moindre lycée depuis 4 ans…

JPEG - 42.3 ko
Le modèle du projet mauricien est l’Institut indien de technologie.

Manifestement, depuis le changement de majorité à la Région Réunion en 2010, notre île est de plus en plus à la traîne par rapport à nos voisins. Le dernier exemple en date est la recherche.
Ce n’est pas sans rappeler le domaine de l’aérien. Le 11 novembre 2009, un Airbus A380 s’est posé à La Réunion sous les acclamations de la population. Les Réunionnais étaient fiers qu’Air Austral mette en service le plus grand avion de ligne du monde, afin que le prix des billets baisse de 30%. C’était une contribution importante de La Réunion à la démocratisation du transport aérien dans le monde. Pour accueillir les géants des airs, une aérogare devait être construite à la place de l’ancien terminal du fret.

Le précédent de l’A380

Tout devait être prêt d’ici 2014 au plus tard. Force est de constater que l’aérogare n’est pas là, tout comme l’Airbus A380. Car une nouvelle direction d’Air Austral est contre ce projet. C’est la conséquence de l’arrivée de Didier Robert à la tête de la Région, qui a entrainé le remplacement de la direction réunionnaise d’Air Austral. La Réunion fait du surplace tandis que Maurice continue de progresser. Depuis des mois, un Airbus A380 d’Emirates se pose tous les jours là bas. Une compagnie chinoise vient d’ouvrir une ligne régulière entre la Chine et Maurice. L’aéroport de Plaisance est devenu le hub de l’océan Indien. Pour aller depuis La Réunion en Chine, en Australie, dans les grandes villes de l’Inde, il faut passer par Maurice. En 2010, La Réunion avait tous les atouts pour maîtriser son désenclavement, c’est un grand gâchis.

L’Institut indien de technologie pour modèle

Maurice se positionne désormais pour être le hub de la connaissance de l’océan Indien. C’est la suite d’un partenariat avec l’Inde, dont les écoles forment des ingénieurs et des chercheurs demandés dans le monde entier. Le gouvernement a présenté le jeudi 24 juillet la création d’un Institut international de recherche et de technologie. Il aura pour modèle l’Institut indien de technologie. 16 établissements de ce type existent en Inde.
Pour sa part, l’Etat mauricien investira 24 millions d’euros dans la construction de centres à Montagne-Blanche et à Flacq.
Notre confrère « l’Express » précise les objectifs de cet institut, selon le ministre de la Recherche : « le but premier de cette plateforme de recherche sera d’attirer les meilleurs étudiants de la région à Maurice, mais aussi la communauté scientifique et les érudits du continent africain. Il a précisé qu’environ 250 emplois devraient être créés à travers cette initiative ».
Avant 2010, La Réunion avait une stratégie pour devenir un pôle d’excellence capable de rayonner dans tout l’océan Indien. Avec le changement de majorité depuis 2010, est-ce toujours le cas ? Force est de constater que depuis 2010, aucun lycée n’est sorti de terre, c’est sans précédent depuis plus de 30 ans.
A Maurice, les projets continuent d’avancer et ce sont nos voisins qui se positionnent concrètement pour être un pôle d’excellence.
Pour aller en Chine ou en Australie, les Réunionnais doivent aller à Maurice. Dans quelques années, devront-ils aussi aller à Maurice pour étudier ?

M.M.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Je pense qu il faut remettre les choses dans leur contexte et comparer ce qui est comparable.
    (Pour info et rappel ) L’ile Maurice est un Etat au même titre que la France ou n ’importe quel pays du monde, il est donc inutile de perdre son temps a regarder ( qui plus est comparer ) ce qui se fait à Maurice, on est en France, regardons ce qui se fait dans un aéroport régional chez nous et on verra qu on est pas si mauvais que ca.
    Notre seul problème c’ est qu on sait mal vendre la Réunion.

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com