Education-Formation

Mentions au Collège de l’Oasis

Brevet d’initiation à l’aéronautique

Témoignages.re / 17 décembre 2011

Le collège de l’Oasis a une fois de plus mérité les applaudissements : en présentant 9 élèves de 3e, en juin 2011, à l’examen du Brevet d’initiation à l’aéronautique, cela présentait 10% des prétendants au diplôme. Et au final, avec 5 mentions très bien sur les 7 remises dans l’Académie, le collège de l’Oasis remporte plus de 80% de ces mentions !

En classe de 3e — mais aussi parfois pour des classes de lycées — les élèves peuvent, si leur établissement y est habilité, préparer le Brevet d’initiation à l’aéronautique (BIA). Au collège de l’Oasis, pour l’année scolaire 2010/2011, ils étaient 18 à avoir été sélectionnés pour suivre, tous les mercredis après-midi, pendant 3 heures, les cours. Des cours souvent théoriques.

C’est un diplôme délivré conjointement par l’Education nationale et l’Aviation civile. Il a été créé en 2009. Il atteste d’un niveau de culture aéronautique et ouvre droit à des primes versées par la Fédération française aéronautique servant à payer une part des heures de vol du diplômé lorsqu’il devient élève pilote. C’est aussi un plus pour des recrutements en aéronautique.

Les premiers pas de pilote

Pour passer cet examen, 5 chapitres sont à étudier :
• Connaissance des aéronefs : matériaux, structures, circuits et servitudes, instruments, motorisation, fonctionnement...
• Aérodynamique et mécanique du vol : pourquoi et comment volent les aéronefs, calcul de finesse, de portance, de trainée, di vitesse de décrochage sous facteur de charge, facteur de charge en fonction de la trajectoire...
• Navigation, sécurité des vols, réglementation : calculs de routes de dérives de caps géographiques et magnétiques, de durée de segments de vol, déterminer des vitesses verticales, des altitudes, des niveaux de vol....
• Météorologie.
• Histoire de l’air et de l’espace.

L’élève doit aussi effectuer au moins une heure de vol en place avant d’un avion. C’est-à-dire aux commandes. Les élèves de la promotion 2011 se sont donc promenés dans les cieux réunionnais, de Gillot à Pierrefonds et retour !
Avant les vols « pour de vrai », ce furent aussi des cours pratiques : avec des simulateurs de vols qui reproduisent les mêmes conditions, le joystick offrant les mêmes sensations que le manche lorsqu’on est dans un vrai avion…

Le professeur, M. Laporte Michel, est enseignant au Collège depuis des années et pilote depuis 1981. Il a franchi tous les échelons et est aujourd’hui reconnu dans le monde de l’aéronautique réunionnais… d’autant plus que les résultats des élèves sont toujours dans les meilleurs.


Kanalreunion.com