Education-Formation

Mobilisation dans les lycées : vers l’explosion sociale à La Réunion ?

Manifestations contre le calendrier scolaire

Témoignages.re / 30 janvier 2014

« Poursuite de la mobilisation lycéenne et risque d’explosion généralisée. Vite, une annonce publique et des propositions sérieuses !!!!! », c’est le titre du communiqué de la CGTR-Educ’action.

Malgré l’annonce de la suspension du mouvement par les délégués des lycéens afin d’ouvrir une fenêtre de dialogue avec le recteur, la mobilisation ne s’arrête pas même si dans le sud elle a marqué le pas

C’est dire l’exaspération des lycéens et leur impatience d’avoir une réponse positive à leur revendication d’un autre calendrier scolaire

La CGTR EDUC’ACTION lance un appel pressant pour que le recteur ait des propositions sérieuses dans sa besace lors de la rencontre prévue avec les lycéens mardi 4 février 2014

Il faut réduire la présence élève pendant la période chaude avec à minima une rentrée en février et compenser cet allongement des vacances de décembre janvier par un temps de scolarité prolongé en aout avec une rentrée scolaire avancée

Faute de réponse allant dans ce sens, il est fort probable que la mobilisation lycéenne va s’étendre aux 4 coins de l’ile et dans de très nombreux établissements sans compter que les parents d’élèves dans le primaire pourraient entrer dans la contestation selon nos informations

Dans l’attente de la rencontre de mardi, rien n’interdit aujourd’hui le rectorat de faire une annonce publique « nous vous avons entendu et sommes d’accord pour modifier le calendrier et d’ouvrir une discussions sur les modalités de changement de ce calendrier »

La CGTR EDUC’ACTION analysera les réponses qu’apportera le recteur aux délégués des élèves et prendra si besoin ses responsabilités si elles ne sont pas à la hauteur de la colère exprimée. Nous n’excluons rien, pas même le dépôt d’un préavis de grève pour permettre aux personnels enseignants de s’associer activement à la mobilisation en cours


Kanalreunion.com