Education-Formation

Pas de nouvelle classe pour l’école de la Saline

Colère des parents d’élèves à Saint-Paul

Témoignages.re / 24 août 2011

L’école élémentaire de la Saline-Les-Bains n’obtiendra pas d’ouverture de nouvelle classe. Le rectorat a tranché en ce sens lors d’une réunion organisée hier mardi 23 août 2011. Réunion durant laquelle il a été également annoncé que le cas de l’école maternelle les Caramboles de la Plaine Saint-Paul sera étudié, comme celui de deux autres écoles.

Déception chez les parents d’élèves de l’école élémentaire de la Saline. Le rectorat a refusé toute nouvelle ouverture de classe dans cette structure, mettant ainsi fin à plusieurs jours de bataille que les parents menaient. Ces derniers estimaient que leurs marmailles ne pouvaient pas étudier dans les meilleures conditions et qu’une classe permettrait de réduire des effectifs qui avoisinent dans certaines classes les 33 élèves.

Fin de non-recevoir du rectorat qui argue que l’effectif dans l’école de la Saline ne dépasse pas la moyenne imposée par l’éducation nationale, à savoir 28 élèves par classe (contre une moyenne d’environ 27 par classe à la Saline). « Nous sommes extrêmement déçus. C’est certain qu’il n’y aura pas d’ouverture de nouvelle classe maintenant », déplore Florence Graciani, parent d’élève. « Les classes sont déjà trop petites pour accueillir les élèves. Qu’est ce que ce sera quand ils seront 32 ou 33 par classe ? », s’interroge-t-elle, résignée.

Si les syndicats disent soutenir ces parents d’élèves en colère, l’urgence pour eux semble ailleurs. « Selon nos chiffres, il y a globalement 73 nécessités d’ouverture de classe à cette rentrée », indique Didier Gopal, secrétaire départemental du SNUIPP/FSU. Le rectorat a annoncé l’ouverture de 18 nouvelles classes vendredi dernier. 55 classes manquent donc à l’appel et le rectorat ne prévoit pas d’en ouvrir de nouvelles.

Raison invoquée, « nous avons de moins en moins de moyens », répond le rectorat. Pour cette rentrée, 95 classes ont été fermées et 82 classes ont été ouvertes, soit un solde négatif de 13 classes alors que les syndicats réclamaient « au moins » que l’équilibre soit maintenu. « Nous nous livrons régulièrement à des calculs serrés. Nous faisons au mieux », affirme-t-on du côté de rectorat. Malgré tout, l’académie a décidé de se pencher sur le cas de l’école maternelle les Caramboles et de deux autres écoles.

Quant aux parents d’élèves de l’école de la Saline, ils prévoient de se retrouver ce mercredi 24 août devant l’école de leurs marmailles afin de rencontrer les enseignants. Une autre réunion est aussi prévue ce vendredi 26 août. Cette fois, tous les parents d’élèves seront conviés pour discuter avec l’APE et les enseignants des suites à donner au mouvement.


Kanalreunion.com