Education-Formation

Patrick Lebreton : vers un retour plus facile des enseignants nommés en France ?

Nomination de Vêlayoudom Marimoutou

Témoignages.re / 3 mars 2016

Le président du Progrès « espère que la nomination d’un recteur réunionnais sera de nature à faciliter le retour au pays du plus grand nombre de nos jeunes professeurs, affectés et parfois oubliés dans des académies de l’Hexagone ».

JPEG - 57 ko
Patrick Lebreton.

Les symboles ont leur importance. Je me réjouis que le rectorat de la Réunion soit enfin dirigé par un Réunionnais et souhaite à Velayoudom Marimoutou toute la réussite dans cette fonction. Cette nomination va dans le bon sens, comme avant elle la nomination de Jean-François Lebon à la tête de la Direction Départementale de la Sécurité Publique.

Ce sont là des avancées significatives qui prouvent que la régionalisation de l’emploi est à la fois légitime et efficace, puisqu’elle permet une meilleure appréhension des réalités locales par les administrations. J’espère, à ce titre, que la nomination d’un recteur réunionnais sera de nature à faciliter le retour au pays du plus grand nombre de nos jeunes professeurs, affectés et parfois oubliés dans des académies de l’Hexagone.

Eux-aussi prétendent, légitimement, à exercer leurs compétences dans leur île. Pour eux comme pour tant d’autres, le travail pour la régionalisation de l’emploi doit se poursuivre.


Kanalreunion.com