Education-Formation

Reconsidérer la situation de l’Université de La Réunion

L’UNEF remet une motion à Marylise Lebranchu

Témoignages.re / 11 juillet 2013

Mardi, lors de la visite de Marylise Lebranchu, ministre de la Fonction publique, l’UNEF a interpellé le gouvernement en lui remettant une motion au sujet de l’Université de La Réunion. Dans un contexte très difficile, les moyens ne suivent pas, estime l’UNEF, qui demande à l’Etat d’assumer ses responsabilités.


« Nous, étudiants et personnels de l’Université de La Réunion, sommes particulièrement inquiets de la situation budgétaire de l’établissement.
Nous sommes préoccupés par les menaces de gel de postes, d’augmentation des droits d’inscriptions, de suppressions de filières et d’options.
Nous rappelons au gouvernement que nous avons fait preuve de responsabilité dans la gestion de ce conflit et qu’en l’état actuel des choses, la rentrée universitaire 2013-2014 pourrait être explosive.
Nous nous inquiétons également de la diminution importante du volume horaire d’enseignement en Licence et en Master.
Nous estimons que les difficultés budgétaires de l’Université posent une question claire à laquelle le gouvernement doit répondre :
Le gouvernement désire-t-il une université forte, capable de relever les défis de développement du territoire ou souhaite-t-il faire de l’Université de La Réunion un modeste centre universitaire incapable de répondre aux besoins de notre île ?
Nous demandons à ce que Madame la Ministre de la Réforme de l’État, de la Décentralisation et de la Fonction publique attire l’attention de sa collègue ministre de l’Enseignement supérieur afin que la situation de l’Université de La Réunion soit reconsidérée.
Nous demandons à ce que le Ministère de l’Enseignement supérieur respecte scrupuleusement l’accord qui fut convenu en avril 2013 à l’issue de la négociation bilatérale.
Nous demandons, tout simplement, à ce que l’Etat assume ses responsabilités en offrant aux jeunes Réunionnais un accès correct à l’Enseignement supérieur. »


Kanalreunion.com