Education-Formation

SNASUB FSU : « Calendrier scolaire ou congés annuels ? »

Appel à revoir le calendrier appliqué actuellement

Témoignages.re / 27 janvier 2014

Pour le SNASUB-FSU : il est primordial de revoir le calendrier scolaire arrêté lors du dernier CEN (Conseil de l’éducation nationale). Une concertation doit être engagée avec l’ensemble de la société réunionnaise afin de faire respecter les rythmes chronobiologiques des élèves et de donner les conditions acceptables d’apprentissages à nos enfants de la maternelle à l’université.

JPEG - 96.8 ko
Les apprentissages ont besoin d’une grande attention. La chaleur complique le travail des élèves et des pédagogues. (photo Toniox)

En cette période de chaleur d’été sous les tropiques, nos élèves réunionnais subissent la chaleur dans les cours d’établissement scolaires et des salles de classe. Comme dans les écoles, les collèges et lycées, les conditions de travail sont à la limite de l’insupportable, alors que la plupart de nos dirigeants sont à l’abri de la chaleur dans des bureaux climatisés.

Les manifestations d’élèves se font pour dénoncer cet état de fait et réclamer des meilleures conditions de travail. Les élèves de l’Académie ne méritent-ils pas les mêmes conditions de travail que leurs petits camarades de l’hexagone ? Qui oserait faire travailler les élèves en pleine période de chaleur ou bien sans chauffage pendant l’hiver ? La solution, n’est pas pour autant d’équiper les salles des classes de climatiseurs au vu de l’insuffisance et des délestages de la production électrique et des problèmes de santé qui y sont liés .

Il est primordial de revoir le calendrier scolaire arrêté lors du dernier CEN (Conseil de l’éducation nationale). Une concertation doit être engagée avec l’ensemble de la société réunionnaise afin de faire respecter les rythmes chronobiologiques des élèves et de donner les conditions acceptables d’apprentissages à nos enfants de la maternelle à l’université.

Va t’on continuer encore à sacrifier la jeunesse réunionnaise au détriment de décisions arbitraires de responsables qui ne seront plus là pour traiter des conséquences de leurs maux. Ou sinon à croire que nos enfants sont des élèves de laboratoires dans lesquels les expérimentations sont permises. Nos enfants seraient alors considérés comme des numéros pour servir de statistiques. A se poser la question, s’agit-il de calendrier scolaire ou de congés annuels d’hiver et d’été pour certains ?

Le Code de l’Education donne la possibilité d’élaborer un calendrier scolaire pour notre académie. Il est primordial qu’une concertation et qu’une consultation transparente soient faite pour mettre en place un calendrier scolaire respectueux des élèves réunionnais, de leurs parents et des personnels de la communauté éducative.

Ne dit-on pas : « Il ne faut pas confondre vitesse et précipitation. »

Saint Denis, le 26 Janvier 2014.

Jean Odel OUMANA
Co-secrétaire académique
du SNASUB-FSU


Kanalreunion.com