Education-Formation

Un nouveau collège HQE pour Saint-Joseph

Inauguration du collège Achille Grondin

Sophie Périabe / 8 octobre 2009

Hier, le collège Achille Grondin (ex-Sang Dragons) a été inauguré à Saint-Joseph en présence de Nassimah Dindar ainsi que des conseillers généraux venus pour une Commission permanente décentralisée dans les locaux de ce collège HQE.

La reconstruction du collège ex-Sang Dragons, aujourd’hui baptisé Achille Grondin, était devenue une nécessité, compte tenu de l’accroissement de la population ces dernières années. Il s’agit du 3ème collège de la commune et il est situé dans une zone en pleine extension. « La politique de la commune s’inscrit dans une démarche de développement durable alliant tradition et modernité », souligne le maire Patrick Lebreton. À terme, le quartier devrait accueillir une cuisine centrale, la caserne du SDIS, une clinique, 3 salles de cinéma, bref, « une vitrine du dynamisme de notre commune ».
Le collège Achille Grondin a une capacité de 900 élèves, de la 6ème à la 3ème, et « permet d’élargir l’offre de formation, précise la principale, Marie-Jeanne Macé. Nous avons une 6ème bilingue espagnol et une 3ème DP6 » (Découverte professionnelle en 6 heures).
Au niveau équipements sportifs, le collège dispose d’un gymnase avec plateau polyvalent, un mur d’escalade, un espace arbitrage, une salle EPS couverte pour les activités de danse, sports de combat, etc.
Les travaux ont duré 18 mois, pour un coût total de 21 millions d’euros supportés par le Conseil général.

L’éducation, une des priorités du Conseil général

« L’éducation est une des cinq priorités de cette mandature. L’objectif est de faire que chaque enfant réunionnais ait toutes les chances pour réussir son cursus scolaire », souligne la présidente du Département. Les atouts doivent donc être mis du côté des jeunes. Et pour travailler dans des conditions optimales, le collège Achille Grondin s’inscrit dans une démarche de développement durable, autre priorité du Conseil général.
De sa construction jusqu’à la fin du cycle de vie, tout a été pensé pour minimiser les impacts environnementaux des bâtiments. De plus, la gestion de l’énergie est au cœur de l’aménagement des locaux. Les salles sont équipées de brasseurs d’air, des chauffe-eau solaires ainsi que des panneaux photovoltaïques ont été installés, etc.
Un établissement exemplaire pour les générations futures.

Achille Grondin, premier Principal du collège Sang Dragons

Les collégiens pourront également s’appuyer sur l’histoire d’Achille Grondin. Ce Saint-Joséphois est né à Roche Plate et a été le premier Principal du collège Sang Dragons.
« C’est un des grands hommes de notre commune et un modèle pour les jeunes générations », souligne Patrick Lebreton. « Il a été un acteur et un témoin privilégié de la réussite de l’école républicaine. Beaucoup de Saint-Joséphois sont passés par Achille Grondin ». Cet homme était également une sorte « d’écrivain public à titre gracieux ». En effet, il aidait la population illettrée à écrire ou lire des lettres. Des distinctions lui ont conféré de grandes qualités : Chevalier de l’Ordre national du Mérite, Officier des Palmes académiques. Il prit sa retraite en 1967 à Goyaves, un quartier de Saint-Joseph, et décèdera le 16 août 2002. Des membres de sa famille étaient présents à l’occasion de cette inauguration et très émus de cet hommage rendu.

Sophie Périabe


« Le Conseil général aide au-delà de ses compétences »

Le Département octroie des aides facultatives aux écoles primaires, aux étudiants et à l’équipement des collèges en matière de NTIC.

- Une subvention TIC annuelle de 633.000 euros a été répartie entre les 76 collèges publics, en fonction de leur effectif, en vue de compléter leur parc informatique.

- L’opération “Ordinateurs portables” lancée en 2008 reste consolidée cette année afin de réduire les fractures numériques.

- Le Département finance le transport pour les écoles primaires dans le cadre de sorties de découverte de l’espace historique, géographique et culturel de La Réunion.

- En 2008/2009, 7.430 étudiants ont bénéficié de l’accompagnement de la collectivité, 10.414 allocations ont été versées, pour un montant global de plus de 18 millions d’euros dont 15 millions destinés à la mobilité.


Kanalreunion.com