Education-Formation

Une belle aventure de la lecture différemment

Séjour au Centre de lecture-écriture du Brûlé

Témoignages.re / 23 novembre 2010

Loin du stress, des concerts de klaxon et dans un îlot de verdure, de calme serein et propice à la détente, plusieurs classes de Sainte-Suzanne ont effectué un séjour d’une semaine au Centre culturel, écriture-lecture du Brûlé.
Les élèves ont participé à de nombreuses activités autour de la lecture. Ces classes transplantées en internat ont favorisé l’immersion complète des élèves dans le monde de la lecture, de l’environnement, de la découverte de soi et de l’autre.

« Offrons aux marmailles une belle aventure de la lecture différemment pour que lire soit un moment de délice, de plaisir », lance Dominique Dambreville.
Ce centre de lecture du Brûlé accueille déjà depuis plusieurs années les classes nature et découverte à l’image des classes de mer et de montagne.
Mme Dambreville, la directive, anime ce centre en luttant en permanence contre l’illettrisme, cette « plaie » qui handicape lourdement la société réunionnaise.

Les locaux bien aménagés, décorés, offrent un espace de lecture agréable, une maison où tout a été pensé pour le fonctionnement de plusieurs ateliers.
Au programme, les élèves de plusieurs écoles de la Municipalité (Victor Hugo, Hirondelles, Sainte Vivienne) ont fait sonner les textes.
Les ateliers de lecture et d’écriture, la lecture des poèmes, les après-midi littéraires sous le kiosque arboré, les randonnées dans le village (portail du Docteur Ozoux), les activités sportives, des jeux, la lecture des contes après le repas du soir ont animé ce séjour d’une semaine.

Ce séjour s’inscrit pleinement dans ces actions concrètes du Contrat urbain de cohésion sociale soutenues par les élus de la Municipalité de Sainte-Suzanne pour lutter contre l’illettrisme.
Pendant ce séjour, notre conteuse locale, notre passeuse de mots en créole et en français a emmené les élèves de Sainte-Suzanne dans le monde magique de Noël en suivant les traces du Ti Prince maloya dans un ouvrage “Le Bertel de Noël”.

“Le Bertel de Noël”

“Le Bertel de Noël” nous transporte dans ce monde magique d’autrefois. Un autrefois qui fleurit aujourd’hui encore dans nos souvenirs d’enfants innocents et joyeux. Cette belle histoire racontée dans un décor de Noël émerveille les élèves au-delà de l’océan longtemps, longtemps, afin qu’ils soient sauvés de l’oubli et du silence. Les enfants se sont laissés envahir par les mots de Noël contés par la passeuse de mots. Elle a fait jaillir les lumières de Noël, des flamboyants, des letchis, des lilas blancs. Émerveillés par le parfum des letchis, ils ont tous chanté, conté « le maloya du volcan blanc dans leur savate deux doigts, au son du kayamb qui s’est habillé dans la nuit de Noël, la nuit du mystère ».

Le Maire Yolande Pausé et son adjointe aux Affaires scolaires, Aline Murin-Hoarau, ont salué le travail sérieux fait par l’enseignante et toute l’équipe du centre de lecture. Unanimement, elles reconnaissent que lutter contre l’illettrisme demande une réflexion bien profonde pour déterminer les véritables causes de ce « fléau ». C’est en tout cas en menant ensemble une véritable politique concertée avec tous les acteurs du terrain (parents, animateurs socio-culturels, enseignants, bibliothécaires, médiathèque, assistantes maternelles... qu’on arrivera à financer des actions, des outils “vivants” pour vaincre l’illettrisme.

En attendant Noël, voyageons avec le Ti Prince maloya, les flamboyants, les lilas…
« kriké, kraké,
in colié pétal flamboyant pou set i raconte
in colié lilas pou set i écoute foutor
atension dalon
parole i koute pou l’arzen
me baya ! Silence i koute pou l’or »

Aline Murin-Hoarau


Kanalreunion.com