Education-Formation

Une école qui va « accompagner des jeunes vers la réussite scolaire »

Saint-André : Pose de la 1ère pierre de l’école Porte des Salazes

Témoignages.re / 18 mai 2010

Hier a eu lieu la pose de la 1ère pierre de l’école Porte des Salazes, à Saint-André, par le Maire Éric Fruteau, en présence du Sous-préfet, du Recteur, du Président de la Région Réunion, du Directeur de la DDE, de la Présidente du Conseil général, de quelques élus, de représentants des bailleurs constructeurs (SEMAC, SHLMR, SIDR, B-Bois), et d’habitants du quartier.

La ZAC Porte des Salazes, de plus de 10 hectares, située au Sud de la Commune de Saint-André, en amont de la 2x2 voies Saint-Denis/Saint-Benoît, est cernée par l’urbanisation des quartiers de Mille Roches au Nord et Rivière du Mât les Hauts au Sud. Le site de la ZAC constituait à l’origine la dernière « dent creuse » du secteur aggloméré de Mille Roches, a dit le maire Éric Fruteau, son aménagement entre donc pleinement dans la logique de développement de la commune, conformément aux directives du SAR (Schéma d’Aménagement Régional) et du PLH (Programme Local de l’Habitat).

Il participe à la « densification du tissu urbain » des quartiers Est de la Commune et constitue avec le quartier de la Cressonnière au Nord de la RN2 les nouveaux prolongements urbains du centre aggloméré.

La ZAC Porte des Salazes doit permettre le développement social et urbain du quartier de Mille Roches en favorisant : une mixité de programmes de logement, garants de la cohésion sociale ; un programme d’équipements publics à l’échelle des besoins du quartier ; un schéma de voiries connecté à l’existant, permettant le désenclavement du quartier et l’extension du réseau de circulation et une image urbaine forte, articulée autour d’un projet ambitieux, pour un cadre de vie agréable.

Pour le maire, la ZAC Porte des Salazes va permettre également « d’accompagner des jeunes vers la réussite scolaire », cette réussite qui « ouvre les portes de l’insertion professionnelle et sociale ». Ces jeunes élèves viennent pour la grande majorité des quartiers de la Cressonnière et de Mille Roches connus pour un taux d’échec scolaire élevé.

Pour qu’ils puissent apprendre dans les meilleures conditions institutionnelles, ces élèves bénéficient déjà du Lycée Mahatma Gandhi, 1er lycée HQE de la ville, et de l’île. La Mairie accompagne régulièrement les projets des élèves du Lycée soit en mettant gracieusement à leur disposition une logistique, soit en participant via le CCAS aux frais de mobilité lors de déplacement.

Dès la rentrée 2011, le service Affaires Scolaires de la Ville sera sollicité par une nouvelle école primaire dans laquelle viendront « s’épanouir et apprendre environ 350 élèves de la Maternelle », s’est réjouit Éric Fruteau, en ajoutant que comme son Lycée voisin, cette école, dont la fin des travaux est prévu pour le 30 avril 2011, « s’inscrit résolument dans une démarche de développement durable ». La construction de l’école vient compléter l’énorme effort fait dans ce domaine à Saint-André.

Aussi, ce futur équipement de proximité, indispensable pour un nouveau quartier de cette importance, non seulement répondra à l’insuffisance de classes dans le quartier de Mille Roches en accueillant l’ensemble des nouveaux élèves de la ZAC, mais contribuera également « à la réussite de la politique de mixité sociale sur cette zone », affirme le maire, et « favorisera la co-éducation parents/école-équipe pédagogique ».


Le projet de la ZAC

Le parti d’aménagement de la ZAC Porte des Salazes est basé sur trois principes qui régissent à eux seuls toute l’organisation du plan d’aménagement :

- un schéma de voiries ouvert sur le quartier,

- une programmation mixte, affirmant un lieu de vie en cœur de ZAC,

- un projet paysager ambitieux support de l’image urbaine.

Ces trois principes définissant le parti d’aménagement de la ZAC sont harmonieusement articulés avec le contexte urbain environnant, éléments déterminant de l’intégration urbaine.

L’organisation de ce futur quartier qui forme aujourd’hui, à moins de 1,5 kilomètres du centre de la ville, une des dernières grandes poches non bâtie de Saint-André, doit participer à la densification du tissu urbain des quartiers Est de la Commune et constituer avec le quartier de la Cressonnière au Nord de la RN2 les nouveaux prolongements urbains du centre aggloméré.

• Equipements publics

- Lycée Mahatma Gandhi (ouvert à la rentrée 2003)

- Espace vert central

- Ecole

- Maison de quartier

• Logements

C’est au total 462 logements qui vont être réalisés sur la ZAC Porte des Salazes :

- 43 lots libres (dont 10 en primo-accession) ;

- 34 L.E.S. (Bourbon Bois) ;

- 233 collectifs sociaux (43 SHLMR, 53 SIDR, 137 SEMAC) ;

- 11 maisons de ville (L.L.S. SEMAC) ;

- 127 collectifs de promotion ;

- 14 P.T.Z.

Ce programme de logement est exemplaire. En termes de parcours résidentiel, on y retrouve en effet du logement locatif social (LLTS et LLS), en collectif et en individuel, de l’accession sociale à la propriété (L.E.S.), de l’accession aidée (P.T.Z. et primo-accédant), de l’accession non sociale (parcelles) et du logement collectif non social.


Allier réussite scolaire et respect de l’environnement

La ZAC se trouve à proximité des quartiers de la Cressonnière et de Milles Roches, tous deux inscrits dans le périmètre de la ZUS. Cette ZUS est non seulement confrontée à une forte concentration d’élèves, mais elle doit également faire face à un taux d’échec scolaire particulièrement élevé.

Pour répondre à ces problématiques, un volet “Accompagnement de la politique de réussite éducative sur Mille Roches et le reste de la ZUS” a été défini. Cette politique de réussite éducative constitue un volet central du projet de conventionnement avec l’ANRU. L’objectif général de cette politique est double :

- répondre aux besoins en équipements scolaires liés à la croissance démographique.

- contribuer à la formation générale des jeunes sur toutes les tranches d’âge de la petite enfance, jusqu’aux études supérieures pour lutter contre l’échec scolaire et favoriser leur insertion.

Il s’agit ainsi de :

- Contribuer au développement de l’enfant dès le plus jeune âge.

- Favoriser la réussite scolaire.

- Favoriser la co-éducation parents/école.

- Faciliter l’accès de tous au sport et à la culture.

• Le projet s’inscrit dans une réelle démarche de développement durable et converge avec la stratégie communale Alon VERSA (Alon Valoriser les Energies Renouvelables à Saint André) :

- prise en compte du contexte bâti et climatique

- utilisation de procédés techniques favorisant les économies d’énergie et la gestion des eaux.

• Le projet s’appuie sur une assise foncière de 4.000 mètres carrés et comprend 14 salles de classes, les plateaux sportifs, les cours de récréation, les préaux, les places de stationnement ainsi que les espaces verts.

Les bâtiments se composent :

- d’une partie administrative avec salle des professeurs, bureaux et salles d’activité (informatique, BCD, salles spécialisées…)

- des locaux communs avec réfectoire, cuisine satellite, plonge, sanitaires, rangements, infirmerie…

- des salles de classes,

- des plateaux sportifs,

- des cours de récréation,

- des préaux,

- des places de stationnement ainsi que des espaces verts.

Soit une surface totale 1.912 mètres carrés SHON (Surface hors d’œuvre nette).

Cette construction à énergie positive a été conçue dans une démarche HQE. Elle est accessible aux personnes à mobilité réduite à tous les niveaux et une attention toute particulière a été portée pour en faire un cadre agréable et sécurisé pour les enfants et la communauté éducative.

• Le projet a été conçu pour accueillir un effectif maximal de 413 personnes :

Maternelle : 175 élèves

Elémentaire : 175 élèves

Enseignants : 16 enseignants, 7 aides maternelles

Personnel administratif : 1 personne

Personnel restauration : 9 personnes

Personnel d’entretien : 30 personnes


Kanalreunion.com