Education-Formation

Une instance au carrefour de tous les aspects de la pratique médicale

Conférence des doyens des facultés de médecine à La Réunion

Témoignages.re / 6 novembre 2013

La Conférence des Doyens de Facultés de Médecine à La Réunion se déroule du lundi 4 novembre au vendredi 7. Au programme pour les 17 doyens ayant répondu présent, la réunion mensuelle de la conférence au campus du Moufia et la visite du CYROI, la visite du CHU Nord et CHU Sud.

JPEG - 34.8 ko
17 doyens sur les 37 ont répondus présents.

Le rôle de La Conférence des Doyens des Facultés de Médecine françaises créée en 1971est d’assurer une mission d’information de ses membres, de recensement et de coordination des activités des établissements dans les domaines de l’administration, de la pédagogie, tant hospitalière qu’universitaire et de la recherche, ainsi qu’une réflexion d’ensemble sur les adaptations nécessaires des études médicales ; représenter ces établissements auprès des ministères de tutelle (Santé et MESR), auprès des organismes de formation et de recherche ainsi que des principaux acteurs du monde de la santé et pour finir représenter la communauté médicale universitaire française

Développer la recherche médicale

La Conférence des Doyens des Facultés de Médecine est garante de la qualité et du bon fonctionnement de l’enseignement médical. Elle a pour vocation de promouvoir, de défendre et d’améliorer la qualité de la formation de tous les médecins. Au carrefour de tous les aspects de la pratique médicale, elle veille au développement de la recherche médicale dans les facultés françaises de médecine, à ce titre, elle est aussi comptable de la qualité des soins délivrés aux patients.

Une instance de réflexion au service des grandes orientations de la médecine. La Conférence des Doyens de Facultés de Médecine est une instance consultative de ses deux ministères de Tutelle, Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports, et de la Haute Autorité de Santé (HAS). Forte de cette légitimité et de son expertise, elle rend des avis sur les adaptations nécessaires au progrès des études médicales. Ses propositions influencent donc concrètement l’organisation de l’offre de soins : démographie médicale, répartition des enseignements, agrément des services formateurs, critères d’affectation des postes, etc. Son implication dans la recherche et la formation en fait aussi un partenaire incontournable dans la réflexion sur les futurs CHU et la gouvernance hospitalière.

Maintenir la qualité de l’enseignement

Former les médecins de demain, faire progresser ceux d’aujourd’hui En France, médecine spécialisée et médecine générale se bâtissent dans les facultés de médecine. L’ambition de la Conférence des Doyens de Facultés de Médecine est avant tout de maintenir la qualité de l’enseignement délivré aux étudiants en médecine, et ce, durant leur dix années d’études. La Conférence garantit également la performance et le suivi de la formation des médecins tout au long de leur parcours professionnel. Ses représentants siègent dans toutes les structures officielles qui débattent actuellement des dispositifs de Formation médicale initiale et continue.

Faire rayonner les facultés de médecine à travers la recherche médicale et le soin. Les facultés de médecine participent également à la mission de soins et de recherche des Centres hospitaliers et universitaires (CHU), auxquels elles sont liées par convention. De la théorie des sciences médicales à la pratique, de la recherche à l’innovation thérapeutique, la Conférence des Doyens de Facultés de Médecine veille à ce que les facultés restent à l’avant-garde du progrès médical.


Kanalreunion.com