Education-Formation

Une offre de formation étoffée

Rentrée universitaire à La Réunion

Témoignages.re / 31 août 2010

Des étudiants plus nombreux, une offre de formations qui s’élargie. L’Université de La Réunion a fait sa rentrée hier, l’occasion pour son Président, Mohamed Rochdi, de présenter les nouveautés de cette année 2010-2011.

La rentrée universitaire a eu lieu hier, après la semaine de pré-rentrée du 23 au 27 août. 5.945 étudiants sont déjà inscrits, mais les inscriptions administratives doivent se poursuivre jusqu’à début octobre. Depuis 5 ans, les inscriptions progressent à l’Université de La Réunion. Ils étaient 10.981 étudiants inscrits pour l’année 2009-2010. « Des chiffres rassurants, qui montrent l’attractivité de l’Université de La Réunion », commente Mohamed Rochdi, le Président de l’Université. 31% des étudiants s’étaient orientés vers la Faculté de Droit et d’Économie, 29% en Faculté de Lettres, 12% en Sciences. A noter le « schéma atypique » de l’Université de La Réunion, qui concentre 81% des étudiants en Licence (65% au niveau national), 16% en Master (25% au niveau national) et seulement 3% en Doctorat. Une situation que Mohamed Rochdi explique par le manque de formations secondaires et la faible attractivité des Masters. Sur plus de 10.000 étudiants, la moitié est boursière. L’Université accueillait aussi l’année dernière 596 étudiants étrangers et 167 étudiants des programmes d’échanges (EASMUS, CREPUQ, etc).

L’apprentissage fait son entrée à l’Université

Cette rentrée 2010-2011 s’accompagne de nouveautés en termes de formations. La Faculté de Santé a accueilli il y a quelques jours la première promotion de PAES et accueille cette semaine la deuxième année de Médecine. Les étudiants peuvent désormais préparer les concours de sage-femme, d’odontologie, de médecine et de pharmacie.
Au campus du Tampon, l’ESIROI ouvre son département CODE qui formera cette année 24 ingénieurs dans le domaine des Bâtiments durables à faible consommation, des systèmes énergétiques. Des étudiants issus d’horizons divers (classes prépa, formation universitaire, DUT, BTS).
Autre nouveauté, le DUT Carrières sociales dispense un enseignement préparant au diplôme de Technicien supérieur de l’intervention sociale, socio-éducative et socio-culturelle à l’IUT de Saint-Pierre.
Une Licence professionnelle “technico-commerciale, spécialité commercialisation des biens et des services industriels”, accessible en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, est assurée en partie par des intervenants extérieurs à l’Université.
Un Master “télédétections et risques naturels” est mis en place cette année pour former des cadres de haut niveau à La Réunion et dans la zone Océan Indien afin d’exploiter la station d’observation satellitaire SEAS-OI sur le site de Terre-Sainte d’ici 2011.
Dernière nouveauté, la création d’un CFA (Centre de formation des apprentis) à l’Université, composé de 8 sections d’apprentissage, dont les réseaux et télécommunications, le tourisme, l’agriculture et le développement durable, ou encore le commerce électronique.
En Licence, ce sont 5 DUT, 27 mentions, 14 Licences professionnelles et 8 sections d’apprentissage qui sont proposées pour cette rentrée universitaire. En Master, 49 spécialités sont dispensées en Facultés de Droit, Lettres et Sciences, et en Métiers de l’enseignement. Soit « une offre de formations suffisamment riche pour permettre à un étudiant réunionnais de trouver une filière à La Réunion, une formation adaptée à ses compétences », affirme Mohamed Rochdi.
Prochaine étape pour l’Université de La Réunion, le passage aux Responsabilités et Compétences Elargies (RCE) dans le cadre de l’autonomie des Universités. L’Université de La Réunion s’est portée candidate pour une application dès janvier 2011. Le budget global de l’Université intégrera ainsi les salaires des fonctionnaires payés pour le moment par la Trésorerie générale. Enfin, l’Université planche sur une feuille de route pour son développement à l’horizon 2020.

EP


Kanalreunion.com