Energies

250 mégawatts grâce au soleil

Construction de la plus grande centrale solaire d’Asie en Inde

Sanjiv Dinama / 16 avril 2012

L’Inde affirme son engagement à lutter contre le changement climatique en construisant la plus grande centrale solaire d’Asie. Ce complexe électrique à concentration solaire va utiliser une technologie de pointe. Le pays poursuit le développement des énergies renouvelables dans le cadre de son plan d’action national contre le changement climatique. Les efforts déployés dans le monde pour promouvoir l’énergie renouvelable s’inscrivent dans les préoccupations mondiales alors qu’à La Réunion le gouvernement UMP a porté un coup d’arrêt au développement durable notamment au secteur du photovoltaïque.

Actuellement, le groupe indien Reliance Power Ltd en partenariat avec Areva va construire, dans l’Etat du Rajasthan, deux centrales électriques à concentration solaire (dites CSP) d’une capacité cumulée de 250 mégawatts (MW). La première centrale du programme Reliance devrait être mise en service en 2013. À elle seule, ces deux centrales pourraient assurer au maximum la moitié de la production d’électricité à La Réunion.

Technologie de pointe

Ce complexe électrique à concentration solaire sera le plus grand de toute l’Asie. La technologie de l’énergie solaire à concentration (CSP) est une technologie de pointe différente de la technologie photovoltaïque (cellules qui produisent de l’électricité). Le projet s’inscrit dans le cadre du programme indien d’énergie propre prévoyant d’accroître de 20.000 MW la capacité de production d’énergie solaire d’ici à 2022 et d’éviter ainsi l’émission de 557.000 tonnes de CO2 par an par rapport à une centrale au charbon.
« Reliance Power est fier d’être l’un des chefs de file pour le développement des énergies propres en Inde. Cette annonce n’est qu’un début. Nous avons hâte de travailler avec Areva Solar et ainsi aider l’Inde à atteindre ses objectifs d’énergie propre grâce à ce type de projet » a déclaré JP Chalasani, Président du groupe indien Reliance Power.

Programme d’action nationale contre le changement climatique

Rappelons que New Delhi a lancé un plan d’action national contre le changement climatique qui se fixe, entre autres, comme objectifs l’amélioration de l’efficacité énergétique, la promotion d’une agriculture durable et des énergies renouvelables.
Actuellement, le plan pour le changement climatique de l’Inde se focalise sur l’efficience énergétique, le développement de l’énergie solaire, la préservation de l’eau, une agriculture durable, le maintien de l’écosystème himalayen et d’un habitat durable pour créer une Inde Verte.
« Notre peuple veut des standards de vie plus élevés », a indiqué le Premier ministre indien Manmohan Singh. « Mais ils veulent aussi une eau propre à boire, un air pur à respirer et une terre verte sur laquelle marcher ».
L’Inde a fait un grand pas en avant vers l’exploitation de l’énergie renouvelable grâce au biogaz, à la biomasse, à l’énergie solaire, à l’énergie éolienne, l’hydraulique et à d’autres technologies émergentes.
Le pays est confronté à un formidable défi : il doit approvisionner continuer une population d’1,2 milliard d’habitant — dont on estime qu’elle devrait se stabiliser à environ 1,6 milliard dans 40 ans- répartit sur un territoire de plus de 3,2 millions de kilomètre carrés.

Sanjiv Dinama


Kanalreunion.com