Energies

Au Département, un chèque développement durable pour les ménages

Chauffe-eau solaire pour tous à La Réunion

Témoignages.re / 28 janvier 2010

Le Département de La Réunion met à disposition des ménages modestes un chèque développement durable. Objectif, permettre à ces ménages de s’équiper en chauffe-eau solaire pour réduire leur facture énergétique. Le développement durable à la portée de tous.

« Le Fonds de garantie du Conseil régional est un nouveau levier pour le développement durable », affirme Éric Fruteau. Le vice-président du Département délégué à l’Environnement et au Développement durable était aux côtés du Conseil régional lors de la présentation de ce nouveau dispositif, Fonds de garantie STARTER-SOLARIS, pour l’accès de tous les foyers réunionnais au chauffe-eau solaire. Normal, le Département a fait du développement durable l’une des cinq priorités de la mandature, avec le logement, les publics vulnérables, l’enfance, l’insertion.
L’élu n’a pas manqué de rappeler cet engagement de la collectivité pour le développement durable, notamment avec le Plan d’action départemental pour le développement durable (PA3D).
À travers ce plan, la collectivité entend d’abord montrer l’exemple car elle est l’une des grosses consommatrices d’énergie avec ses 450 bâtiments. Ainsi, la collectivité installe des panneaux photovoltaïques sur les toitures de ses bâtiments administratifs, collèges, sites touristiques départementaux, action intégrée à un schéma directeur Énergie ; elle applique la démarche Haute qualité environnementale (HQE) aux nouvelles constructions ; elle développe des actions éco-citoyennes en direction des élus et des agents (réduire la paperasse, formation à l’éco-conduite des véhicules, acquisition de véhicules électriques, etc.), bref, dans chaque domaine de compétence, le Département pense développement durable. Le social n’y est donc pas exclu.
Au-delà de la diffusion des gestes simples éco-citoyens auprès des foyers, par exemple pour réaliser des économies d’énergies, le Département a voulu accompagner financièrement les familles vers le développement durable.

115 subventions en trois mois

C’est ainsi que le Département a intégré à ses actions pour l’amélioration de l’habitat l’installation de chauffe-eau solaires. « Le Conseil général attribue une aide de 750 euros pour l’installation des chauffe-eau solaires en fonction des revenus. Nous accompagnons aussi dans d’autres domaines, par exemple la récupération de l’eau. Ce chèque développement durable s’adresse aux ménages propriétaires de logements neufs ou non. 115 subventions ont été attribuées d’octobre à décembre 2009 », indique Éric Fruteau, pour qui il est indispensable de « lier le social au développement durable ». L’État, la CAF, les opérateurs d’amélioration de l’habitat (PACT-Réunion, SICA-Habitat, SUD-Habitat-Conseil, etc.) sont les partenaires de ce chèque développement durable né en 2009. En plus des chauffe-eau solaires, le Département attribue une aide de 1.000 euros pour l’installation d’équipements de récupération des eaux de pluie ou des eaux grises.
L’objectif est de réduire la facture énergétique de ces ménages modestes. Le chauffe-eau solaire y contribue largement car il permet en effet d’économiser jusqu’à 15 euros par mois.
Ce chèque développement durable est réservé aux ménages éligibles au prêt à taux zéro, propriétaires de leurs logements. Ainsi, pour un ménage d’une personne, les revenus annuels ne doivent pas dépasser 23.688 euros, pour un ménage d’au moins cinq personnes, le plafond est fixé à 44.425 euros. Pour bénéficier du chèque développement durable, il suffit d’en faire la demande auprès des services du Département ou à la Direction de l’Habitat.

E.P.

Contact : Direction de l’Habitat au 0262-23-56-00


Kanalreunion.com