Energies

Ban Ki-moon insiste sur la nécessité d’exploiter les énergies renouvelables

Pour atteindre les Objectifs de développement durable

Témoignages.re / 19 janvier 2016

« Toutes les parties concernées par l’énergie - les gouvernements, le secteur privé, les investisseurs et les institutions financières, les villes et les populations partout dans le monde - ont compris que nous ne pouvons pas continuer à consumer notre cheminement vers la prospérité mondiale », a déclaré dimanche le Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, lors d’un débat organisé par l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA) et Financial Times, à Abu Dhabi, aux Emirats arabes unis.

JPEG - 23.5 ko
Ban Ki-Moon

« Nous savons tous que les énergies renouvelables sont illimitées et dureront éternellement », a affirmé Ban Ki-moon, soulignant que celles-ci « nous offrent une grande sécurité et la paix de l’esprit ».

Selon lui, « les coûts des énergies renouvelables ont baissé si rapidement qu’elles sont bien souvent désormais l’option la moins coûteuse ».

« Et plus nous construirons des infrastructures liées à l’énergie renouvelable, plus elles deviendront bon marché », a-t-il ajouté.

Lutte contre le changement climatique et la pauvreté

Dans un communiqué, le Secrétaire général de l’ONU note que depuis sa dernière visite aux Emirats arabes unis, en 2012, d’énormes changements sont survenus avec la prolifération des panneaux solaires et des turbines à vent.

Il a également évoqué les accords décisifs passés l’année dernière par la communauté internationale sur les Objectifs de développement durable (ODD) et le changement climatique.

« L’énergie renouvelable est essentielle à ces deux projets », a-t-il insisté.

« Elle va aider à trouver des solutions au changement climatique et à la pauvreté, à la sécurité alimentaire et à de nombreux autres défis. L’énergie propre, renouvelable va servir de catalyseur et multiplicateur des forces pour les ODD. Si nous voulons atteindre nos objectifs d’ici 2030, elle va vraiment renforcer nos chances d’atteindre les autres ODD », a-t-il indiqué.

Energie renouvelable pour tous

Il a invité les dirigeants à maintenir la dynamique et à redoubler d’efforts dans le cadre de toutes leurs initiatives, en insistant sur le fait que l’accès à une énergie propre était essentiel pour que personne ne soit à la traîne dans le cadre de l’initiative zéro émission de carbone.

« Les événements comme celui-ci sont essentiels pour encourager la communauté internationale et pousser les autres entreprises et institutions à revoir leur consommation énergétique et prendre part à la transition », a-t-il souligné.

« Un des temps forts à Paris (COP21) a été la vague d’annonces du secteur privé, des investisseurs et institutions financières, des villes et des gouvernements sur leurs engagements dans l’énergie renouvelable », a-t-il estimé.

En rappelant qu’en 2011 il avait lancé l’Energie renouvelable pour tous, comme une plate-forme mondiale pour tous les partenaires sur les questions de l’accès à l’énergie, des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, Ban Ki-moon a souligné que des milliers d’acteurs de tous les secteurs et des régions du monde ont intensifié ce défi.


Kanalreunion.com