Energies

Développement durable : une école "zéro énergie" ouvre ses portes à Pantin

Témoignages.re / 4 septembre 2010

300 élèves ont été accueillis ce jeudi dans une école autosuffisante en énergie située dans la ville de Pantin, en Seine-Saint-Denis (France). Annoncé comme étant "zéro énergie", le groupe scolaire Saint-Exupéry produira plus d’énergie qu’il n’en consommera.

L’école Saint-Exupéry est le troisième établissement à énergie passive de France, après Limeil-Brévannes et Arcueil, dans le Val-de-Marne. Quelque 1.168 mètres carrés de capteurs photovoltaïques ont été installés sur les toits de l’école, qui compte onze classes de maternelle et primaire. Grâce à ce dispositif, le groupe scolaire produira suffisamment d’énergie pour assurer ses besoins, et devrait même pouvoir vendre un surplus d’électricité à EDF.

Pour limiter leur consommation énergétique, les bâtiments de l’école Saint-Exupéry bénéficient d’une excellente isolation, notamment grâce à un triple vitrage et des murs épais. Dans toute l’école, c’est la lumière naturelle qui a été privilégiée, avec de grandes vitres et des puits de lumière. En hiver, une pompe à chaleur à eau permettra d’assurer le chauffage des locaux, de même qu’une ventilation hivernale double flux avec récupération de chaleur.

Le coût total de l’établissement atteint les 14 millions d’euros, soit 20 à 25% de plus que celui d’une école classique. Mais selon le maire de Pantin, Bertrand Kern, cet investissement devrait être rentabilisé d’ici les trente prochaines années grâce aux gains d’énergie. « En attendant, on a la satisfaction d’avoir fait quelque chose pour l’environnement », se réjouit-il.

http://www.maxisciences.com


Kanalreunion.com