Energies

L’Afrique du Sud mise sur les énergies renouvelables

34% de réduction d’ici 10 ans, 42% d’ici 2025

Témoignages.re / 5 décembre 2011

Une croissance verte avec ou sans un accord sur le climat, tel est l’engagement pris par l’Afrique du Sud.

Le président sud-africain, Jacob Zuma, a approuvé samedi le mécanisme de financement de l’Initiative de l’énergie renouvelable sud-africaine (SARi), en marge de la conférence des Nations Unies sur le changement climatique à Durban.
« L’Afrique du Sud a un plan ambitieux en matière de l’énergie renouvelable et de la promotion des investissements dans les énergies renouvelables, le développement de l’aquaculture marine, et la réhabilitation des écosystèmes », a dit le Président Zuma lors d’un Sommet des chefs d’entreprises sur le climat, qui s’est ouvert samedi à Durban.
Selon M. Zuma, le plus grand obstacle au développement des énergies renouvelables en Afrique du Sud à ce jour est le manque de financements.
Il a souligné que le mécanisme de financement aiderait l’Afrique du Sud à libérer son potentiel de croissance verte à travers le financement de grands projets d’énergie renouvelable.
L’Afrique du Sud s’est engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 34% d’ici 2020 et de 42% d’ici 2025.


Kanalreunion.com