Energies

L’autonomie énergétique au Salon de la Maison

Débat organisé par le SIDELEC Réunion

Témoignages.re / 6 mai 2015

Le SIDELEC Réunion, présidé par Maurice Gironcel, organisait ce 5 mai au Salon de la Maison un débat sur les enjeux énergétiques et le développement durable à La Réunion. Près d’une centaine de personnes ont participé à cet échange, avec comme points de mire la conférence de Paris sur le climat et l’autonomie énergétique. Dans un communiqué, le SIDELEC rend compte de ce débat :

JPEG - 52.9 ko
Vue de la tribune hier au débat organisé par le SIDELEC, une institution présidée par Maurice Gironcel, maire de Sainte-Suzanne.

Dans le cadre du 27e Salon de la Maison et en Co-partenariat avec l’Etat, représenté M. François Bellouard, Secrétaire Général Adjoint pour les Affaires Régionales, le Conseil Départemental représenté par son Vice-Président, M. Daniel Gonthier, le SIDELEC, représenté par M. Didier Euprhasie et M. Maurice Gironcel, Président, la Région et la SPL Energie représentés par M. Alin Guézello, l’Association des Maires représentée par son président M. Stéphane Fouassin et EDF Réunion, représenté par M. Nicolas Buriez, Directeur de développement, un débat a eu lieu hier matin à la Nordev sur le thème : Enjeux énergétiques et le développement durable à La Réunion.

Près d’une centaine de personnes y ont participé à travers des questions précises comme : la mise en place de la PPE (Programmation Pluriannuelle de l’Energie) actuellement en cours d’élaboration par la Gouvernance Energie ou encore la COP 21 (Conférence des Parties) qui réunira 195 chefs d’Etat à Paris en décembre 2015. L’objectif étant de lutter contre le dérèglement climatique par des énergies propres.

Les Co-partenaires ont répondu avec clarté aux interrogations des professionnels, des partenaires institutionnels et des habitants de l’île quant aux perspectives qui s’offrent à notre territoire à travers la loi sur la Transition Énergétique. L’enjeu souligné a été la valorisation du potentiel énergétique de l’île au vu des objectifs à atteindre à l’horizon 2030 que sont l’autonomie énergétique et la réduction des gaz à effet de serre pour lutter contre le dérèglement climatique.

Le débat a été suivi dans l’après midi d’un atelier thématique sur les procédures de travaux d’électrification rurale. De l’avis de tous, cette initiative est à renouveler tant les enjeux sont considérables dans la perspective d’accueillir le million d’habitants dans seulement quelques décennies.


Kanalreunion.com