Energies

L’installation d’un four solaire à l’étude

Sainte-Suzanne

Sanjiv Dinama / 11 juin 2010

La ville de Sainte-Suzanne porte un projet sur l’installation d’un four solaire à travers l’association Maîtrise et gestion des projets biodurables (MGPB). Les applications d’un four solaire sont infinies. Il est source de chaleur autonome à haute température, utilisant l’énergie concentrée du soleil, qui est gratuite, totalement non polluante et inépuisable. Il s’agit d’un projet multidimensionnel qui s’inscrit dans le cadre d’un développement durable. L’activité de cette plate-forme unique dans le monde permettra à terme d’embaucher plusieurs dizaines de personnes.

Un four solaire, c’est avant tout une source d’énergie à hautes températures (250 °C à 3.000 °C), non polluante et inépuisable.
L’ensoleillement de la ville de Sainte-Suzanne est de 2.250 à 2.500 heures par an ce qui est largement compatible avec cette activité.

Valorisation des déchets grâce au four solaire

Les applications d’un four solaire sont infinies. Un four solaire est une source de chaleur autonome à haute température, 1.000 à 3.000 °C, de 75 KW de puissance thermique, utilisant l’énergie concentrée du soleil, qui est gratuite, totalement non polluante et inépuisable. Un site proche du centre d’enfouissement permettrait l’exploitation du biogaz produit pour chauffer le four de fusion du verre. De plus, la surface disponible autorise l’installation d’un four solaire qui pourrait être exploité pour chauffer un four à céramique.
Le projet de construction d’une verrerie à Sainte-Suzanne permettra la valorisation des déchets grâce au recyclage du verre récolté en ayant recours à une énergie renouvelable. Ce projet est inédit sur l’île et surtout c’est une première mondiale.
Le four solaire constitue également une attraction touristique unique et s’inscrit pleinement dans le cadre de l’objectif d’autonomie énergétique de notre île.

Sainte-Suzanne en pointe en matière de production d’énergie renouvelable

Rappelons qu’aujourd’hui la ville de Sainte-Suzanne est une ville à énergie positive. Elle est en pointe en matière de production d’énergie solaire mais aussi éolienne ou biomasse. La technique permet de plus en plus d’aller loin dans la production d’énergie renouvelable. Cela contribue au pari de faire de La Réunion une île autonome en production électrique.
Les énergies renouvelables sont prises en compte dans tous les projets d’aménagement à Sainte-Suzanne. La ville a d’ailleurs reçu le ruban du développement durable.
Nous avons à La Réunion un potentiel en énergies renouvelables qui est considérable et la commune de Sainte-Suzanne a su tirer profit de ce potentiel. L’objectif est non seulement de promouvoir une politique volontariste d’efficacité énergétique afin de ralentir la dynamique de croissance actuelle des consommations, mais également de donner la priorité aux énergies renouvelables (au détriment des énergies fossiles émettrices de gaz à effet de serre responsables du réchauffement climatique) lors de l’élaboration de nouveaux projets. L’activité de cette plate-forme unique permettra également à terme d’embaucher plusieurs personnes.

Sanjiv Dinama


Un projet multidimensionnel

• Un projet de développement durable
La matière utilisée proviendra uniquement du recyclage de verre. Le four solaire et l’utilisation du biogaz garantissent l’exemplarité de ce projet : «  sans précédent dans le monde ».

• Un projet économique
Un outil de structuration de la filière artisanale, de l’industrie de la boisson à La Réunion offre de nombreuses perspectives de développement à cette activité.

• Un projet touristique et pédagogique
Ce centre culturel original permet d’élargir l’offre touristique du territoire nord. Ce projet, basé sur les principes du recyclage et des énergies renouvelables, constitue un outil pédagogique formidable.
• Un projet culturel
Deux salles d’exposition, l’une dédiée à la présentation de la production et l’autre ouverte aux artistes. Un partenariat avec l’école des Beaux arts du Port sera envisagé.

• Un projet de coopération régionale
En partenariat avec la ville de Vacoas-Phoenix, ce projet redynamise les liens avec l’île Maurice et renforce la concrétisation du jumelage entre les deux communes.
• Un projet créateur d’emploi
L’activité de cette plate-forme unique, permettra la création d’une vingtaine d’emplois dans un premier temps et davantage par la suite.

Sanjiv Dinama


Kanalreunion.com