Energies

L’ONU lance un réseau de développement durable pour les problèmes mondiaux

Pour la recherche de solutions globales

Témoignages.re / 14 août 2012

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a lancé jeudi un nouveau réseau mondial indépendant de centres de recherche, d’universités et d’instituts techniques pour aider à trouver des solutions à certains problèmes sociaux, économiques et environnementaux les plus pressants du monde.

L’initiative, connue sous le nom de "Réseau des solutions pour le développement durable", travaillera avec les parties prenantes, notamment les entreprises, la société civile, les agences des Nations unies et d’autres organisations internationales pour identifier et partager les meilleures voies pour parvenir au développement durable.

« Cette initiative s’inscrit dans le cadre des travaux entrepris en réponse au mandat relatif à l’après-2015 et aux résultats de la Conférence des Nations unies pour le développement durable (Rio+20), qui a eu lieu à Rio de Janeiro, au Brésil, en juin », indique l’ONU dans un communiqué.

Selon le communiqué, le Réseau de solutions sera dirigé par le professeur Jeffrey Sachs, directeur du Earth Institute à l’Université de Columbia, conseiller spécial du Secrétaire général de l’ONU sur les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD).

« Il fonctionnera en étroite coordination avec le Groupe de haut niveau de personnalités éminentes sur le Programme de développement de l’après-2015 », précise le communiqué.

Selon M. Ban, « les objectifs permettront d’aider le monde à se concentrer sur les défis essentiels du développement durable, et le réseau de solutions de développement durable sera un moyen novateur de faire appel à l’expertise mondiale dans les campus, universités, centres de recherche scientifique et les départements de technologie des entreprises à travers le monde ».

Le communiqué indique que le Groupe de haut niveau donnera des conseils sur l’agenda mondial du développement au-delà de 2015, la date butoir pour la réalisation des OMD, et il tiendra sa première réunion à la fin de septembre, en marge des débats de haut niveau de l’Assemblée annuelle de l’ONU.

Il est prévu qu’il soumette ses conclusions au Secrétaire général de l’ONU dans la première moitié de 2013 et ses résultats serviront de base au rapport de l’ONU aux États membres.

Les huit OMD, convenus par les dirigeants mondiaux lors du Sommet de l’ONU en 2000, fixent des objectifs spécifiques sur la lutte contre la pauvreté, l’éducation, l’égalité des sexes, la santé maternelle et infantile, la stabilité de l’environnement, la réduction du taux d’infection au VIH/Sida et un « partenariat mondial pour le développement ».


Kanalreunion.com