Energies

La climatisation est ce qui consomme le plus

Consommation d’énergie finale dans le secteur tertiaire

Témoignages.re / 16 novembre 2009

À La Réunion, le secteur tertiaire représente près de 80% de l’économie. Il est donc essentiel de d’estimer quelle est la consommation d’énergie de ces entreprises de services.

Le secteur tertiaire regroupe les activités dites marchandes et non marchandes.
Les activités marchandes concernent la production des biens et des services destinée à être vendue sur un marché alors que les activités non marchandes se définissent comme les services gratuits ou quasi-gratuits réalisés avec des facteurs de production obtenus sur le marché. Sont ainsi comptabilisés le commerce, le tourisme, les entreprises de service, la santé, l’administration…

En 2009, le bilan énergétique de l’Ile de La Réunion 2008 de l’Observatoire Energie Réunion présente le secteur du tertiaire comme le troisième secteur le plus consommateur d’électricité après le résidentiel et l’industrie. Suite à différentes analyses, il semblerait que les activités les plus consommatrices de ce secteur sont celles du commerce et de la grande distribution, la santé (les hôpitaux), les administrations et le tourisme.

Cette représentativité dans la consommation d’électricité s’explique par la place du secteur tertiaire dans l’économie réunionnaise… Près du quart des établissements de La Réunion sont des commerces. Ils emploient plus de 14% de l’ensemble des salariés, soit 28.500 postes de travail. Les services sont également au cœur du tissu économique. Ils totalisent 41% des établissements et surtout près des deux tiers des emplois salariés. Les hôtels et restaurants représentent plus de 2.322 établissements. Enfin, on dénombre plus de 31 établissements hospitaliers publics et privés.

Une étude réalisée par l’Observatoire Energie Réunion a montré qu’en 2008, la consommation électrique de ce secteur était de 865 GWh, soit plus de 35% de la consommation d’électricité totale. Ainsi, en 2008, 35% de la consommation électrique était réalisée par la branche “commerces et grandes distributions”, 12% par les hôpitaux et 8% de la consommation par les hôtels. Pour ces trois branches d’activité, il en ressort que le poste le plus consommateur reste celui de la climatisation. Puis, selon l’activité de l’établissement, les postes les plus consommateurs restent les chambres froides, l’eau chaude sanitaire, le lavage/séchage…
Des mesures, telles que des aides pour les études de faisabilité pour l’installation de chauffe-eau solaires pour les hôtels, existent afin de permettre à ces branches d’activité de réaliser des actions de maîtrise de l’énergie. Il est important de diagnostiquer les postes énergivores afin d’agir efficacement.

Agence Régionale de l’Energie Réunion
Pour le Développement Durable, l’Adaptation au Changement climatique, les Energies Renouvelables et la Maîtrise de l’Energie pour la construction, l’aménagement et le transport durable
arer@arer.org , Espace Info Energie, conseils pratiques et gratuits au 0262-257-257


Kanalreunion.com