Energies

La filière photovoltaïque : état des lieux

ARER

Témoignages.re / 14 septembre 2009

Les technologies énergétiques solaires permettent la conversion de l’énergie solaire en chaleur ou en électricité.
Les systèmes photovoltaïques se composent de modules qui captent le rayonnement solaire et le convertissent en électricité. Des onduleurs transforment le courant continu en sortie de modules en courant alternatif.
Dans le cas d’installations en site isolé, des batteries permettent le stockage de l’électricité pour couvrir les besoins en période de nuit ou période de faible ensoleillement.

Depuis 1995, les systèmes photovoltaïques en site isolé permettent l’électrification des habitations n’ayant pas accès au réseau électrique.

Si les installations en sites isolés sont de moins en moins posées, les systèmes connectés réseau sont en pleine expansion.
C’est à partir de 2002 que se développe le marché des générateurs photovoltaïques. Le tarif de rachat de l’énergie produite à partir du solaire et les aides locales apportent les raisons de cet engouement à l’égard de cette technologie. L’arrêté de juillet 2006 fixe un tarif de base qui est de 40 centimes d’euro/kWh et 15 centimes d’euro/kWh de prime dans le cas d’une installation intégrée au bâti. Il est à noter que ce tarif de rachat s’actualise avec le coût de la vie.

A la fin 2008, environ 9,9 MWc sont raccordés. Au cours de cette même année, plus de 4 MW ont été raccordés, soit le quart de la capacité totale raccordée en France métropolitaine.
Ainsi, La Réunion se place au 3ème rang européen derrière le Luxembourg et l’Allemagne, en ce qui concerne la puissance installée par rapport au nombre d’habitant.

Bien qu’aucune procédure ne permette de juger de la qualité et de la performance d’une installation, sur la période 2007-2008, un suivi des productions d’une dizaine de sites, réalisé par l’ARER, a permis d’obtenir un premier retour d’expérience.
Il en résulte une différence entre ce qui est estimé lors du montage du projet et ce qui est réellement produit. Un générateur photovoltaïque produira en moyenne par an 1.250 kWh/kWc (1.350 kWh/kWc lors du dimensionnement). Cependant, nous constatons depuis quelque temps une professionnalisation des acteurs notamment dans le suivi des installations (productions, gestions des pannes…).

Si la majeure partie des installations photovoltaïques bénéficie du tarif de base, le marché réunionnais s’apprête à voir les premiers générateurs bénéficiant de la prime d’intégration citée plus haut. En effet, un récent appel à projet a permis de retenir quelques installations qui s’intègrent à de nouvelles constructions.

Il est important de souligner que la filière du solaire photovoltaïque est encore “jeune”. La professionnalisation des acteurs, l’évolution des technologies et le stockage de l’énergie sont des enjeux majeurs du développement de cette filière.
La Réunion, dépendante des énergies fossiles, aura besoin de ressources stables et propres telles que le solaire pour passer le “cap” de l’autonomie énergétique fixé pour 2025- 2030.

Agence Régionale de l’Energie Réunion
Pour le Développement Durable, l’Adaptation au Changement climatique, les Energies Renouvelables et la Maîtrise de l’Energie pour la construction, l’aménagement et le transport durable
arer@arer.org , Espace Info Energie, conseils pratiques et gratuits au 0262-257-257


Kanalreunion.com