Energies

La Réunion n’est plus un laboratoire des techniques du développement durable

Témoignages.re / 5 octobre 2010

La reprise en main par le pouvoir central de la politique énergétique à La Réunion franchit une nouvelle étape. Maintenant que l’UMP contrôle directement la Région, le gouvernement peut se livrer au démantèlement d’avancées obtenues depuis plus de 10 ans sans craindre un contre-pouvoir. Après la géothermie, c’est au tour du photovoltaïque d’être dans le collimateur. Ce sont les installations les plus importantes qui sont les premières visées. Conséquence de ce gâchis, La Réunion n’est plus le laboratoire des techniques du développement durable. D’autres pays se bousculent pour prendre la place de La Réunion.


Kanalreunion.com