Energies

La voiture 100% électrique débarque à La Réunion : un moyen d’atteindre l’autonomie énergétique

La révolution automobile est en marche

Sanjiv Dinama / 25 août 2009

La limitation des stocks de pétrole, l’accélération du réchauffement de la planète à cause de l’émission de gaz à effet de serre... obligent aujourd’hui à aller vers des voitures propres. Le monde s’est fixé pour objectif de remplacer les moteurs à essence par des moteurs électriques, ces derniers présentant des avantages certains en termes de réduction des gaz à effet de serre et de lutte contre le changement climatique. Les premières voitures 100% électriques, de la marque Reva, sont arrivées sur l’île.

Il faut savoir que les transports routiers, aériens et maritimes sont fortement émetteurs de gaz à effet de serre. Ainsi, les transports routiers représentent près de la moitié des émissions d’oxyde d’azote et de monoxyde de carbone. Le trafic automobile est responsable de 94% des émissions de CO2 du transport intérieur, dont 55% pour les voitures particulières.
L’objectif mondial est de remplacer les moteurs à essence par des moteurs électriques non polluants. Ainsi, les premières voitures 100% électriques sont arrivées sur notre île. De marque Reva, elles sont produites en Inde, à Bangalore, par le Groupe Maini. La Reva est aujourd’hui la voiture électrique la plus vendue au monde.
Les véhicules électriques présentent des avantages certains en termes de réduction des gaz à effet de serre et de lutte contre le changement climatique, car ils ne rejettent pas de CO2. Autre avantage : leur utilisation généralisée permettrait de réduire le bruit de la circulation dans les villes.

Sanjiv Dinama


Reva : la voiture électrique la plus vendue au monde

Face à la raréfaction du pétrole et les problèmes de pollution, la société indienne Reva Electric Car Company (RECC) produit des voitures électriques. Ces voitures sont commercialisées en Inde depuis 2001. Actuellement, la société exporte ses véhicules dans le monde entier. Ce véhicule est en circulation dans plusieurs pays européens dont la Grande-Bretagne, Malte ou la Belgique. C’est la voiture électrique la plus vendue et la moins chère au monde à l’heure actuelle. A Londres, elle connaît un succès croissant. Ces commandes affluent d’ores et déjà. Son succès réside en son prix d’achat et le fait qu’elle soit dispensée de toute taxe de circulation. La plupart des quartiers londoniens installent un certain nombre de bornes de recharge permettant aux utilisateurs de refaire “le plein” sur place.

Aucune émission de CO2

La Reva est silencieuse, utilise peu d’énergie et est rechargeable sur le secteur 220V pour une autonomie de 80km. La vitesse maximale du véhicule est de 80km/h. Un cycle complet de rechargement des batteries dure 8 heures, mais le véhicule est déjà prêt à 80% pour reprendre la route après 2 heures. Elle ne produit aucune émission de CO2.
RECC réalise actuellement des études de marché en Australie, Italie, Espagne, Norvège et Chypre. Le produit a déjà été expédié dans de nombreux pays européens, mais s’attaque également au marché sud-américain. Ces voitures connaissent également un succès croissant dans son pays d’origine, l’Inde.
Elles sont aujourd’hui disponibles à La Réunion. Le fonctionnement de ces voitures 100% électriques coûte 1,5 euro pour 100 Km. Les économies d’entretien sont également considérables : ni huile, ni joint de culasse, ni courroie, ni radiateur… La Reva est distribuée à La Réunion par Autoelect, joignable pour toute information au 06-92-36-06-01.

S.D



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Ne nous précipitons pas pour dire que la voiture électrique va renforcer l’autonomie énergétique. Car, comme son nom l’indique bien, cette voiture a besoin d’électricité. Il faudra bien la produire. Une forte implantation de voitures électriques signifiera qu’il faudra produire plus d’électricité. A l’heure actuelle,- je dis bien à l’heure actuelle- La Réunion n’est pas en capacité de répondre à une augmentation de la demande : pour faire face seulement à l’augmentation de la consommation courante (celle des ménages et des entreprises) EDF construit une nouvelle centrale à la Possession !
    Cette mise en garde est faite par des experts locaux et n’a donc rien de farfelue.

    Article
    Un message, un commentaire ?






    • Je suis d’accord avec vous, cette voiture va rouler en utilisant 36% d’énergies renouvelables, c’est la situation actuelle. Mais je suis sûr que ce pourcentage va augmenter jusqu’à 100% en 2025. À ce moment là, s’il n’y a que le tram-train et les voitures électriques, nous n’importons plus de carburant. Si nous ne faisons pas cet effort dès maintenant, alors en 2025 nous serons encore contraints de polluer et de donner encore aux compagnies pétrolières. Une voiture qui roule tous les jours en utilisant à plus de 30% des énergies renouvelables, c’est déjà un petit exploit n’est-ce pas ?

      Article
      Un message, un commentaire ?






  • Est ce que vous n’avez pas l’impression de mettre la charrue devant les bœufs. Si la voiture électrique ne produit pas de CO2 - pouvez vous nous expliqué comment est fournit le courant électrique que cette voiture utilise ?. Lors d’une panne électrique à Bois Rouge ou au Gol, il est demandé de réduire la consommation électrique - parce que le courant est déficitaire - un peu comme notre balance commerciale. Ou trouvez le courant nécessaire pour alimenter vos voiture Mr J.Max Hoarau ? Sinon en brulant du mazout dans les centrales électriques - qui elles produiront du CO2 pendant toute l’année. (...). Quand toutes les voitures électrique vont se mettre en route, pouvez vous nous affirmer aujourd’hui qu’on pourra toujours faire mijoter nout marmite électrique ?

    Article
    Un message, un commentaire ?






    • Votre contribution est un pladoyer pour l’autonomie énergétique de notre pays. Car quand d’ici 2025 au plus tard, nous n’importerons plus de charbon et de pétrole, et donc plus de CO2 émis à La Réunion. Cet après-midi dans un centre commercial, j’ai vu une démonstration d’ETM (énergie thermique marine). En utilisant la différence de température entre le fonds de l’eau et l’eau de surface, on obtient une énergie qui produit du courant électrique. Beaucoup de jeunes ont suivi la démonstration avec attention, et ils savent que La Réunion avancent, n’en déplaisent à ceux qui croient que la réalité qu’ils voient aujourd’hui sera celle de demain.

      Pour le moment, si on se réfère au bilan énergétique 2008 de La Réunion, 37% de l’électricité vient des énergies renouvelables, et donc 63% du charbon ou du pétrole. Cela veut dire que le "carburant" de la voiture électrique, c’est 63% de pollution, et 37% d’energie renouvelable. C’est déjà beaucoup mieux que la voiture à essence qui produit 100% de pollution, et la part de 37% de carburant propre va augmenter. Et avec l’autonomie énergétique, la voiture électrique, c’est 0% d’émission de CO2 sur toute la chaîne.

      Article
      Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com