Energies

Transports : nous libérer d’un modèle coûteux et inadapté

Chronique de l’ARER

Témoignages.re / 24 août 2009

Le transport est le premier secteur consommateur d’énergie finale à La Réunion. En 2007 et 2008, l’Observatoire Energie Réunion a mis en évidence que 70% de la consommation d’énergie finale est consommée par le secteur du transport routier.

Les principaux modes de déplacement à La Réunion sont la voiture, le bus et la moto pour les grandes distances... En 2008 le parc automobile comptait près de 328.003 voitures particulières de moins de 15 ans soit environ 4 % de plus qu’en 2007. Après le pic des immatriculations en 2005 dû à "l’effet salon de l’auto" et plus de 29.000 véhicules neufs vendus en 2006, depuis 2007, le marché de la vente de voitures particulières diminue.
En 2008, 23.267 voitures particulières ont été vendues contre 24.819 en 2007. Ainsi entre 2007 et 2008, le marché a enregistré un déficit de 6,3% soit 1.552 unités de moins. Parmi les voitures achetées en 2008, 17.505 roulent au gazole. Depuis 2003 et même un peu avant cette date, il était possible de constater la diminution des ventes de voitures essence. L’achat de voitures diesel a augmenté de 16% entre 2008 et 2006. Les professionnels et particuliers changent leur mode de consommation.

390.696 tonnes de carburants

Qui dit vente, dit consommation…. Ainsi en 2007, 80% du gazole et de l’essence importés ont été utilisés dans le secteur du transport routier soit 390.696 tonnes de carburants. La part de gazole consommée est de 71%. Entre 2007 et 2008, la consommation de gazole a augmenté de 4,1% alors que celle du super sans plomb a diminué de 4,5%. Ainsi, la part de sans plomb baisse en faveur de celle du gazole.
Consommation des carburants de 2006 à 2008 (en tonnes) :

2006 2007 2008
Super sans plomb 121 966 119 905 114 749
Gazole 249 217 264 639 275 947

Source : Observatoire Energie Réunion


Pollution de l’environnement
Qui dit consommation, dit pollution… La forte utilisation des carburants a des conséquences néfastes sur l’environnement telles que les pollutions, le changement climatique avec la destruction de la couche d’ozone par le dioxyde de carbone (CO2) émise par les transports. Pour remédier à cela, des nouveaux procédés automobiles et concepts de déplacement sont proposés aux consommateurs. Il existe des voitures dites hybrides qui permettent de coupler carburant et électricité par exemple, ou bien des voitures électriques. Ces nouvelles technologies sont proposées sur l’île. En 2008, 82 voitures hybrides ont été vendues. C’est ainsi, environ 200 véhicules hybrides qui sillonnent l’île depuis 2006. Certaines entreprises se mobilisent également sur leur parc automobile pour limiter les consommations de carburants. Elles forment leurs salariés à la conduite douce et mettent en place des Plans de Déplacement(s) d’Entreprise (PDE).
Au quotidien le transport a une place importante, il est primordial d’avoir les gestes simples en tête lors de nos déplacements pour conserver l’énergie et protéger l’île, comme éteindre son moteur dans les embouteillages.

Agence Régionale de l’Energie Réunion
Pour le Développement Durable, l’Adaptation au Changement climatique, les Energies Renouvelables et la Maîtrise de l’Energie pour la construction, l’aménagement et le transport durable
arer@arer.org , Conseils pratiques et gratuits au 0262 257 257


Kanalreunion.com