Energies

« Une année 2009 qui marque un tournant »

Partenariat ADEME-EDF-Région

Témoignages.re / 29 mai 2010

L’ADEME, EDF et la Région Réunion vont poursuivre cette année le partenariat existant depuis 30 ans. Près de 14 millions d’euros vont être investis dans le secteur de l’énergie, la problématique des déchets et des actions transversales en faveur de la gestion environnementale (bilan carbone pour les entreprises, approche environnementale de l’urbanisme, etc.).

Pour Alin Guezello, conseiller régional délégué aux Énergies Renouvelables, « la priorité est de faire de La Réunion une île solaire d’ici 2030 » en continuant le travail pour l’équipement en chauffe eau solaire des logements, la valorisation de la biomasse (canne, bois, méthanisation...), la recherche sur l’énergie de la houle (CETO), l’énergie thermique des mers...
Les partenaires ont présenté « un bilan 2009 qui marque un tournant ». Près de 12,9 millions d’euros ont été investis l’année dernière. Philippe Beutin, directeur régional de l’ADEME Réunion-Mayotte, a souligné la progression en matière de production d’eau chaude solaire dans les logements collectifs. 2.100 logements sociaux ont été équipés (contre seulement 200 logements en 2008) pour un coût de 8,2 millions d’euros, dont 5,6 millions d’euros de financements publics. À noter que La Réunion a été la première région d’outre-mer à utiliser le « fond chaleur » du Grenelle de l’Environnement. « Pour le locataire, ce sont 130 euros économisés par an », précise Philippe Beutin. Les établissements de santé, comme le Grand Pourpier de Saint-Paul, ont également investi dans les équipements solaires. D’autres opérations, comme la maîtrise de l’énergie consommée par la climatisation, ont été testés dans le secteur industriel, par exemple à l’imprimerie ICP Roto du Port.
Pour EDF, il est important de souligner que la croissance annuelle de la consommation d’énergie s’est stabilisée à 3%, grâce aux actions de maîtrise de l’énergie (MDE) mais aussi en raison du contexte de crise économique. Jean-Michel Deveza, directeur d’EDF Réunion, assure néanmoins que le département est sur la bonne voie de la maîtrise de l’énergie. En 2009, on a atteint les 100.000 chauffe-eau solaires individuels installés. « Nous sommes la 2ème région européenne après Chypre », souligne-t-il. La promotion des lampes basse consommation, des prisécos (multiprises à économie d’énergie) ont également contribué à l’effort. Jean-Michel Deveza a aussi rappelé l’engagement des collectivités locales en 2009, notamment en faveur de la réduction de l’éclairage public. Une vingtaine de conventions a été signée avec les communes. De grands groupes comme Bernard Hayot s’intéressent aussi à la maîtrise de l’énergie, ainsi que les usines du Gol et de Bois Rouge. Pour EDF, il faudra maintenant travailler sur l’isolation thermique des bâtiments pour réduire l’usage de la climatisation. Ce qui a été entrepris l’année dernière pour le Pôle sanitaire Est.
Pour 2010, l’ADEME, EDF et la Région renouvellent donc le partenariat sur la base des grands programmes engagés en 2009. L’accent sera cependant mis sur certains points : ainsi, le Plan climat énergie territoriaux, l’architecture bioclimatique des logements mais aussi du tertiaire, le développement des énergies renouvelables pour les particuliers, les bailleurs sociaux, le secteur de la santé, les énergies marines, la MDE dans le secteur de l’industrie et du bâtiment, le projet Ecocité porté par le TCO (réseau de transport), la gestion des déchets industriels. D’autres projets sont en cours, comme la création d’une unité de méthanisation au lycée agricole de Saint-Joseph ou encore à la distillerie de Quartier-Français.

EP


Kanalreunion.com