Environnement

À la découverte de Grand Bassin en toute sécurité

Réhabilitation d’un sentier très prisé des Réunionnais

Témoignages.re / 11 juillet 2012

L’ONF et son partenaire le Conseil général ont présenté hier les actions entreprises pour permettre au sentier menant à Grand Bassin de retrouver son accessibilité.

Le sentier de Grand Bassin était devenu difficilement praticable pour le public familial qui le fréquente. L’érosion liée aux pluies, amplifiée par les phénomènes cycloniques, avait créé des passages délicats à franchir, relevant plus de l’escalade que de la marche à pied. De plus, les falaises surplombant le sentier faisaient courir un risque d’accident par chutes de pierres.
L’ONF a commencé par expertiser les risques et les dégâts, pour dresser un état des lieux et évaluer le montant des travaux. Puis un piquetage précis a été implanté sur le terrain : accompagné d’un cahier des charges, il a donné aux différentes équipes d’ouvriers toutes les indications techniques leur permettant de réaliser les différents ouvrages.
La sécurité a été renforcée par pose de filets dans la falaise : la partie la plus discrète de ce chantier, car invisible pour le randonneur. Sur le sentier, toutes les zones pentues, parfois même très pentues, ou fortement érodées, ont été améliorées en y construisant de nombreuses marches (plus de 500) en bois, en pierres sèches (c’est-à-dire sans béton, avec les pierres trouvées sur place), ou taillées dans la roche. Une consigne forte pour tenir compte du public familial : aucune marche ne doit dépasser 25 cm de hauteur !
4 zones trop fortement pentues ont été solutionnées en installant des escaliers métalliques très confortables. Et enfin, les eaux de ruissellement, principale cause d’érosion sur les sentiers, ont été canalisées avec plus de 60 dalots, caniveaux creusés en travers du sentier, renforcés avec un madrier en bois.


Une intervention de réhabilitation lourde

Les cyclones Diwa et Gamède ont causé l’écoulement de trois couloirs de chute de matériaux (plus de 200 m3) qui continuent à menacer la sécurité des randonneurs empruntant le sentier.
Ces perturbations ont également conduit à une concentration anormale des eaux de ruissellement sur la plate-forme du sentier, et dénudant de nombreux pointements rocheux.
L’état de dégradation de la surface de cet itinéraire a nécessité une intervention lourde.
Pour répondre aux attentes d’un public de plus en plus nombreux, des travaux d’amélioration du sentier ont été entrepris, organisés en 2 séquences :

- Sécurisation de l’itinéraire

- Réhabilitation de la plateforme
L’objectif de ces travaux d’aménagements et d’accueil du public est de :

- Rétablir un niveau de sécurité optimal

- Réhabiliter la plate forme du sentier, très dégradé
Coûts de réalisation
Sécurisation du sentier de Grand Bassin : 55.000 euros
Réhabilitation du sentier de Grand Bassin : 116.225 euros
60% Europe - 40% Conseil Général


• Sécurisation de l’itinéraire

La première étape des travaux porte sur la sécurisation des 3 couloirs actifs, par la mise en œuvre de filets d’interception des matériaux issus des éboulements des parties rocheuses sus-jacentes.
2 à 3 filets tendus grâce à des ancrages scellés au sol rocheux sont échelonnés tout au long de chacun des couloirs d’éboulements après purge des éléments instables encore en place
Coût : 55.000 euros H.T

• Réhabilitation de la plate-forme

La réhabilitation sur 2,79 km de la plate-forme s’opère par :

- la construction de marches en bois la taille de marches dans le rocher la pose d’échelles métalliques dans les zones verticales l’aménagement de dalots permettant de conduire les eaux de ruissellement hors de la plate-forme du sentier le rechargement ponctuel en matériaux pris sur place.
Coût : 116.225 euros H.T


Au cœur de la vie locale

Le sentier permettant de relier la plate-forme de Bois Court au hameau de Grand Bassin, est très prisé des visiteurs. L’îlet, avec ses gîtes, ses tables d’hôte et sa cascade du voile de la mariée attire un public très familial. Il est par ailleurs très fréquenté par un public de randonneurs et de sportifs, ainsi que par les habitants de l’îlet de Grand Bassin qui l’empruntent régulièrement pour rejoindre ou quitter celui-ci. Le sentier de Grand Bassin est de ce fait primordial pour la vie locale.


Kanalreunion.com