Environnement

Afrique centrale : le poids du blé et du riz

Urbanisation

Témoignages.re / 10 août 2012

Les citadins se tournent vers le riz et le blé plutôt que les cultures traditionnelles. Des importations sont alors nécessaires.

En Afrique centrale, le Congo, la Guinée équatoriale et le Gabon « dépendent presque entièrement des marchés internationaux pour combler leurs besoins en matière de céréales (blé et riz) », a dit Mme Balbi. « La République centrafricaine et le Cameroun sont généralement autosuffisants pour le maïs, leur denrée de base, mais les perspectives demeurent incertaines pour la récolte de cette année, et il se peut qu’ils doivent en importer en 2013 ».
« Par ailleurs, ils importent généralement des quantités importantes de blé et de riz, qui sont principalement destinées aux consommateurs des zones urbaines ».


Kanalreunion.com