Environnement

Après la canicule, le déluge

Intempéries en France

Céline Tabou / 16 juillet 2010

De violents orages ont touché 15 départements français, causant la mort d’une personne et faisant de nombreux blessés et dégâts matériels importants. Du 14 au 15 juillet, des pluies diluviennes ont bloqué la circulation dans la capitale, et interrompu le trafic aérien et le RER à Paris.

Les orages ont été accompagnés de rafales de vent, de grêle ainsi que des fortes pluies sur tout le territoire. Ce qui a entraîné l’annulation de feux d’artifice à Lille ou encore à Nancy, du fait des mauvaises conditions climatiques rendant dangereux le lancement des fusées. Les Ardennes est le département le plus touché par ces intempéries, les fortes précipitations et rafales de vent de plus de 110 km/heure ont privé 12.000 foyers d’électricité.

L’urgence de l’adaptation aux changements climatiques

La France, à l’instar de la Chine, le Brésil ou le Mexique, subit de plein fouet ces dernières années les conséquences des émissions de gaz à effet de serre. Le rapport des groupes de travail sur la concertation nationale concernant le plan national d’adaptation au changement climatique, présidé par Michel Havard, député du Rhône, Jean Jouzel, Glaciologue, et Martial Saddier, député de Haute-Savoie, met en évidence l’urgence de la situation, et l’importance pour les États, notamment la France, de mettre en place des mesures visant à réduire la pollution, adapter le territoire et trouver des énergies non fossiles.

Ce rapport, coordonné par Paul Vergès, président de l’Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique (ONERC), met en évidence 200 recommandations visant à assurer une meilleure connaissance et un suivi des impacts du changement climatique. Si aucune mesure n’est prise rapidement, des orages et intempéries comme ceux tombés sur la France le 14 juillet risquent de s’intensifier.

Céline Tabou


Kanalreunion.com