Environnement

Ban Ki-moon : « Alliance mondiale » pour sauver la biodiversité

Appel de l’ONU à renforcer le développement durable

Témoignages.re / 27 janvier 2010

"La biodiversité, c’est la vie, la biodiversité c’est notre vie", a souligné le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, dans un message à l’occasion du lancement de l’Année internationale de la biodiversité, message dans lequel il appelle à une mobilisation planétaire en faveur de la préservation de la variété de la vie terrestre.

"Nous devons aller à l’encontre de la perception selon laquelle les gens sont déconnectés de notre environnement naturel", a-t-il dit, rappelant que l’Assemblée générale de l’ONU tiendrait un sommet spécial sur ce sujet en septembre à New York. Le mois suivant, en octobre, se tiendra à Nagoya au Japon le Sommet sur la biodiversité. Celui-ci doit adopter un nouveau plan stratégique pour la mise en oeuvre de la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique, a rappelé le Secrétaire général.
Cet instrument international, qui est entré en vigueur à la fin de 1993, a été ratifié par tous les Etats représentés à l’ONU.
M. Ban a rappelé que déjà en 2002 les dirigeants de la planète s’étaient engagés à ralentir à l’horizon 2010 le déclin alarmant de la diversité biologique sur Terre constaté depuis une cinquantaine d’années. Cette promesse, qui a été prise en compte dans les Objectifs du Millénaire pour le développement, "ne sera pas atteinte", a-t-il constaté. Pour lui, cet échec doit nous "réveiller" : "J’appelle chaque pays et chaque citoyen de notre planète à s’engage dans une alliance mondiale pour protéger la vie sur Terre".
L’Année internationale de la biodiversité a été lancée officiellement à Berlin par le directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), Achim Steiner. Celui-ci a estimé que l’année 2010 révélerait ou pas la détermination de la communauté internationale de renforcer le capital naturel de la planète.


Kanalreunion.com