Environnement

Bilan du passage de Bejisa à La Possession

Importants dégâts dans l’agriculture

Témoignages.re / 3 janvier 2014

Dès les premières heures, ce vendredi 3 Janvier, au lendemain du passage du cyclone « Béjisa », le Maire de La Possession, Roland Robert, s’est rendu afin d’effectuer un premier bilan, sur le territoire de la Commune où toutes les équipes administratives et techniques étaient mobilisées.

• Côté routier, un seul point difficile, sur Dos d’Âne, avec un poteau électrique en milieu de chaussée, au PK9, secteur du Plateau de Sainte-Thérèse.
Par ailleurs, l’intervention rapide des équipes techniques a permis de rétablir la circulation sur les principaux axes routiers.

• Côté alimentation en eau, certains secteurs, dont également Dos d’Âne en sont privés, en attendant la remise en service des pompes de refoulement, un incident directement lié à la chute du poteau électrique de Dos d’Âne.

• Côté alimentation en électricité, quelques secteurs sont encore affectés, dont une partie du Centre-Ville, Camp Magloire, Ravine-à-Malheur et Dos d’Âne

• Côté hébergement, à 11h ce vendredi, les différents Centres d’hébergement de La Possession ont été libérés. Rappelons que durant le passage de Béjisa, ils auront accueilli en tout 14 personnes dont 3 enfants.

• Côté économique, de nouveau sur Dos d’Âne, c’est le secteur agricole qui a eu le plus à souffrir du passage de Béjisa.

Il va de soi, que les diagnostics d’usage vont se poursuivre et que les équipes techniques continuent leur travail de remise en état des différentes infrastructures.

À noter, sur un plan symbolique, et même historique, la « chute » de l’emblématique « Tamarin Sarda », au niveau des premiers lacets de la route filant vers La Montagne, un arbre sous lequel se serait reposé le commissaire du gouvernement Sarda Garriga, en Décembre 1848, lors de son périple dans l’Île où il venait y annoncer l’abolition de l’esclavage.


Kanalreunion.com