Environnement

Conférence inédite sur le changement climatique sous le parrainage du Groupe ACP

Recherche, innovation et perspective

Témoignages.re / 19 juillet 2012

Dans un communiqué diffusé hier par le secrétariat du Groupe des États ACP (Afrique-Caraïbe et Pacifique) est annoncée la tenue d’une conférence mondiale en novembre prochain, mettant notamment l’accent sur les petits États insulaires.

Une conférence mondiale prévue en novembre prochain mettra en évidence la recherche de pointe, les solutions innovantes et les perspectives d’avenir dans le domaine du changement climatique, en accordant une attention particulière au sort des petits États insulaires en développement. La conférence se déroulera entièrement en ligne afin de permettre aux personnes disposant d’une connexion Internet d’y accéder librement et gratuitement.
Les organisateurs de la conférence, qui relèvent de l’Université des Sciences appliquées d’Hambourg, ont désigné le Secrétaire général du Groupe des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, Dr Mohamed Ibn Chambas, comme parrain de cet événement.

"L’attention portée cette année aux petits États insulaires nous paraît particulièrement pertinente, car la majorité sinon la totalité de ces États sont très vulnérables aux effets du changement climatique. Au niveau du Groupe ACP, nous adhérons au concept original de cette conférence, à travers les efforts que nous déployons pour sensibiliser aux opportunités et aux défis spécifiques qui se présentent aux pays ACP, afin de mieux les faire connaître", a indiqué le Dr Chambas.
Sur la base d’une approche pluridisciplinaire, la conférence s’articulera autour d’exposés présentés par des experts spécialisés dans des domaines variés, sur le thème “Changement climatique, technologies durables et petits États insulaires en développement”. Grâce à différents outils en ligne, les participants résidant en Inde, en Égypte ou aux États-Unis pourront recevoir les informations les plus récentes sur les technologies, les concepts et les projets en cours dans le domaine climatique, y compris ceux concernant les énergies renouvelables. Des sessions interactives permettront à des experts, décideurs politiques et gens ordinaires à travers le monde de participer aux discussions. À cet égard, les parties prenantes sont encouragées à lancer conjointement des activités et des projets de suivi.

Des distinctions spéciales seront également attribuées. Trois bourses de doctorat sur le changement climatique seront notamment accordées à des étudiants diplômés dans ce domaine, et un prix récompensant la technologie la plus efficace sera décerné aux trois meilleurs projets axés sur les mesures d’atténuation et d’adaptation, sélectionnés par les participants.

"Organisée à la suite de la conférence Rio+20 sur le développement durable et juste avant la Conférence sur la Convention-cadre des Nations Unies sur le changement climatique (COP 18) prévue au Qatar en fin d’année, l’édition 2012 de la conférence électronique sur le climat offre une excellente occasion de maintenir l’attention et de promouvoir des échanges fructueux sur des solutions climatiques durables, telles que l’utilisation des énergies renouvelables dans les pays en développement et les petits États insulaires vulnérables, ainsi que dans les pays plus développés", a déclaré Dr Chambas, parrain de la conférence.

La 5ème conférence en ligne sur le climat fait fonds sur les réunions annuelles successives tenues sur cette question depuis 2008.


Kanalreunion.com