Environnement

Cyclone Bejisa : le littoral de Saint-Paul, Saint-Leu et Trois-Bassins risque d’être submergé

Evacuation envisagée de plusieurs quartiers à La Réunion

Témoignages.re / 2 janvier 2014

La préfecture annonce une augmentation du risque de submersion. Le littoral de Saint-Paul, ville de plus de 100000 habitants est concerné. Précisions de la préfecture. Ces informations confirment l’analyse développée par la section PCR de Saint-Paul et publiée ce matin dans Témoignages sous le titre Catastrophes climatiques : À qui le tour ?

A 13 heures, le cyclone était à 80 kilomètres de La Réunion.

Les phénomènes conjugués de forte houle, de sur-cote de « marée de tempête » et de la marée montante à fort coefficient augmentent le risque de submersion dans les zones côtières de l’Ouest.

Les zones plus particulièrement concernées par un risque de submersion sont :

- à la Possession : la Grande Chaloupe ;

- à Saint-Paul : l’Etang Saint-Paul (quartier de la Ravine La Plaine et rue Jacquot), la baie de Saint-Paul, la Saline-les-Bains, L’Ermitage-les-Bains, Boucan Canot, Roches noires, Grand Fond Saint-Gilles, Cap Homard, Cap Marianne, Trou d’eau ;

- à Trois Bassins : le quartier de la Souris Chaude et de la Souris Blanche ;

- à Saint-Leu, la rue du Lagon et le quartier de la résidence Gabrielle (entrée de ville).

A Saint-Paul, une équipe composée de personnels du SDIS et de la police municipale patrouille dans le quartier de l’Etat Saint-Paul pour évaluer le risque d’inondation et les habitants potentiellement concernés.

Une évacuation pourrait être envisagée.

Il est fortement recommandé aux personnes qui se trouveraient dans des habitations vulnérables de se rapprocher de leur mairie et des services de secours et de rester à l’écoute des médias.

Un risque de montée des eaux existe également à proximité des étangs de l’Ouest (étang de Saint-Paul notamment). Ces recommandations s’appliqueront également pour les habitations situées à proximité.


Kanalreunion.com