Environnement

Déclaration pour toute une vie sur terre

Témoignages.re / 17 octobre 2009

Cette déclaration a été rendue publique le 30 septembre 2000, à Nippon Budokan, Tokyo, à l’occasion de la Célébration de la Paix dans le Monde 2000.

Préambule

« La terre est une entité vivante en évolution. Toute forme de vie sur terre est un élément important de cette entité vivante. Par conséquent, nous, en tant qu’individus, devons cultiver la conscience que nous sommes tous membres d’une communauté globale de vie, que nous partageons une mission et une responsabilité communes pour l’avenir de notre planète.

Chacun de nous joue un rôle dans l’évolution de cette planète, et afin d’aboutir à la paix mondiale, chacun de nous doit faire face à ses responsabilités et obligations. Jusqu’à nos jours, rares ont été les hommes sur cette terre pleinement satisfaits avec la vie. Nous avons vécu des conflits dans le monde entier en compétition pour des ressources limitées et des territoires, avec des effets dévastateurs sur l’environnement global.

Alors que nous entrons dans le nouveau millénaire, plus que jamais, la réalisation de la paix mondiale dépend d’une prise de conscience de chaque individu de l’espèce humaine.

Aujourd’hui, il est impératif que chaque être humain ressente sa propre responsabilité dans la création de la paix et de l’harmonie. Nous tous avons à nous acquitter de cette mission commune. La paix dans le monde sera devenue réalité lorsque chaque membre de l’humanité aura pris conscience de cette mission commune – lorsque tous nous nous rassemblerons pour ce but commun.

Jusqu’à présent, pour ce qui concerne le pouvoir, les richesse, la gloire, le savoir, les technologies et l’éducation, l’humanité a été partagée entre individus, nations et organisations privilégiés et d’autres sous-développés dans le besoin. Il y a aussi les différences entre ceux qui donnent et ceux qui reçoivent, ceux qui viennent en aide et ceux qui sont aidés.

Par la présente déclaration, nous prenons l’engagement de surmonter ces dualismes et différences par un concept totalement nouveau qui sera la base sur laquelle nous nous apprêtons à construire un monde pacifique.

Principes généraux

Dans l’ère nouvelle, l’humanité va évoluer vers un monde en harmonie, c’est-à-dire, un monde dans lequel chaque individu et chaque nation pourront en toute liberté exprimer leurs qualités individuelles tout en vivant en harmonie avec les autres et avec toute vie sur terre.

Dans le but de réaliser cette vision, nous formulons les principes directeurs suivants :

1 – Respect pour la vie

Nous voulons créer un monde fondé sur l’amour et l’harmonie dans lequel toute forme de vie sera respectée.

2 – Respect pour toutes les différences

Nous voulons créer un monde dans lequel toutes les races, groupes ethniques, cultures, traditions et mœurs seront respectés. Le monde doit être un espace sans discrimination et confrontation sur le plan social, physique et spirituel, un lieu où la diversité est appréciée et source de bonheur.

3 – Gratitude envers la nature et coexistence avec toutes ses manifestations

Nous voulons créer un monde dans lequel chaque être humain sera conscient qu’il vit grâce aux bienfaits de la nature, et dans lequel il vit en harmonie avec cette nature, en manifestant sa gratitude envers les animaux, les plantes et toutes autres formes de vie.

4 – Harmonie entre le Spirituel et le Matériel

Nous voulons créer un monde fondé sur un équilibre harmonieux entre l’esprit matériel et spirituel de la civilisation… ».

- la suite de ce texte est à lire : http://www.unesco.org/cpp/fr/declarations/goi.htm


Kanalreunion.com