Environnement

Des glissements de terrain meurtriers

Catastrophe naturelle en Chine

Céline Tabou / 20 juillet 2011

Le Sud de la Chine connaît depuis le début des moissons des pluies torrentielles qui ont fait 365 morts, 112 disparus et détruit des milliers d’habitations et infrastructures. Les pluies se sont abattues sur les cours moyen et inférieur du fleuve Yangtsé et dans les provinces du Zhejiang (Est), du Hubei (centre), du Hunan (centre), du Sichuan (Sud-Ouest) et du Guizhou (Sud-Ouest).

Depuis juin, les inondations, glissements de terrain et la grêle ont affecté près de 68 millions de personnes et demandé l’évacuation de plus de 2,38 millions d’habitants, a indiqué le Comité national pour la réduction des catastrophes naturelles, dans un communiqué de presse. Ce dernier a ajouté que ces catastrophes ont causé des pertes économiques directes estimées à 9,78 milliards de dollars.

Pluie et vague de chaleur

Des experts ont mis en garde contre les risques d’inondation, de glissements de terrain, de coulée de boue et d’effondrement de bâtiments provoqués par les pluies dans la partie centrale de la province du Hebei (Nord), l’Est de la province du Shandong (Est), le Sud-Est des provinces du Jiangsu (Est) et de l’Anhui (Est), le Nord-Est de la province du Jiangxi (Est), le centre et le Sud de la province du Fujian, ainsi que le Sud-Est de la province du Yunnan et du Tibet.

En parallèle avec ces phases pluvieuses, le Centre météorologique a indiqué qu’une vague de chaleur devrait continuer à ravager le Nord-Ouest du pays, avec des températures dépassant les 40 degrés dans certaines régions, selon les prévisionnistes.

A cela s’ajoute le sixième typhon de l’année, Ma-on, ressenti au large de la mer de Chine orientale et qui va toucher le Japon. Le typhon, venant de l’océan Pacifique au Sud du Japon, devrait se déplacer dans l’île principale de Honshu ce jour, selon l’agence de météorologie japonaise. Cette dernière a précisé que des vents soufflant jusqu’à 200 km/h accompagnaient la perturbation. De plus, près de 80 centimètres de pluie pourraient tomber d’ici midi sur Shikok.

 CT 


Kanalreunion.com