Environnement

Des ressources en baisse et quelques minimums de saison accentués

Situation de l’eau à La Réunion en juillet 2016

Témoignages.re / 20 août 2016

Après une légère amélioration en juin, la ressource en eau faiblit au mois de juillet 2016 selon les mesures effectuées par l’Office de l’eau Réunion.

JPEG - 56.2 ko

Les débits des cours d’eau sont en baisse sur l’ensemble du département, exception faite de la Rivière Saint-Denis. L’état quantitatif des rivières est ainsi globalement déficitaire ; 9 des 11 stations d’observation présentent des valeurs de débit inférieures aux normales saisonnières. A Saint-Benoît, le débit médian enregistré sur la Rivière des Marsouins s’élève à 4 563 L/s, soit 2 090 L/s de moins que la normale de saison. Cette valeur devient même le nouveau minimum de saison après celui de juillet 2014. Les autres cours d’eau de l’Est, de la Plaine des Palmistes et du Sud sont concernés par des déficits conséquents selon les points de mesure :

92% sur la Rivière Sainte-Suzanne,
85% sur la Rivière du Mât,
72% sur le Bras Panon,
58% sur la Rivière Saint-Jean,
27% sur la Rivière Langevin,
19% sur la Rivière des Roches,
15% sur le Bras Noir,
12% sur le Bras des Lianes.

Dans le secteur du Tévelave, le débit médian mensuel enregistré sur la source Dussac s’élève à 9.3 L/s en juillet 2016, proche du maximun de saison connu. Dans le Nord, le débit médian de la Rivière Saint-Denis est de 711 L/s, ce qui maintient un état moyen sur le cours d’eau.

En ce qui concerne les eaux souterraines, les niveaux piézométriques sont en baisse sur 18 des 20 stations de mesure par rapport au mois de juin précédent. La majeure partie du territoire est concernée par des déficits avec :

94% sur le littoral de Saint-André,
81% à Pierrefonds,
75% à Bourbier les Bas,
74% à la Ravine Blanche à Saint-Pierre
64% en moyenne sur l’aquifère de Sainte-Marie/Sainte-Suzanne,
52% pour la nappe d’accompagnement de la Rivière du Mât,
26% à la Plaine des Palmistes et à la plaine du Gol à Saint-Louis,
16% pour la nappe de la Ravine Saint-Gilles

De nouveaux minimums de saison sont enregistrés sur le piézomètre « S1 Champ Fleury » à Saint Denis, et le forage « Bourbier les hauts » à Saint-Benoît. Quelques excédents sont présents sur le littoral au niveau de la plaine des Cocos à Saint-Louis, +11%, et dans l’Ouest avec +53% à Saint-Paul ville et +50% à La Saline. La situation du Port est plus contrastée. Des déficits sont présents essentiellement sur la nappe supérieure (-57%) alors que la nappe moyenne présente des niveaux excédentaires (+35%).


Kanalreunion.com