Environnement

Deux nouvelles commissions pour le Parc national de La Réunion

Valorisation du patrimoine naturel

Témoignages.re / 9 juillet 2016

Le Parc national de La Réunion a installé le 29 juin 2016 deux nouvelles commissions, véritables lieux d’échanges entre experts et société civile. La commission agricole permettra de renforcer le dialogue constructif avec les acteurs locaux et de trouver des solutions adaptées au territoire. La commission consultative Roche-Ecrite sera le terrain d’expression et de concrétisation d’une ambition et d’une stratégie partagées pour ce site exceptionnel, inscrit au patrimoine mondial.

JPEG - 67.7 ko
Massif de la Roche-Ecrite, dans le Parc national de La Réunion.

Le Parc national de La Réunion est porteur d’un projet de société exprimé par sa Charte. Espace de partage et de discussion, il coordonne à travers ses instances les initiatives locales et œuvre pour une préservation et un développement endogène du territoire. Afin d’amplifier les échanges avec la société civile et les acteurs réunionnais, une commission agricole et une commission consultative Roche-Ecrite ont été créées.

La commission agricole a été prévue par la Charte du parc national. Elle est issue du Conseil Économique, Social et Culturel du Parc national de La Réunion. Cette commission thématique permettra de réunir des professionnels et des experts sur les sujets agro-environnementaux spécifiques au territoire du parc national et à ses enjeux, afin d’émettre des avis sur les projets et les stratégies de l’établissement en matière d’agriculture. Le Parc national de la Réunion et ses partenaires entendent ainsi travailler main dans la main pour consolider un foncier agricole productif, préserver le cadre de vie rural des Hauts et encourager une agriculture favorable à la biodiversité, tout en valorisant les ressources locales. Le déploiement de la marque « Esprit Parc national » constituera un soutien aux filières, valorisant les productions et les savoir-faire locaux.

Siègent dans cette commission des membres issus du CESC ainsi que des représentants des filières canne, élevage,maraîchage et arboriculture, tisanerie, apiculture, agriculture biologique et agro-écologie. Des experts sont également sollicités, issus du Conseil Départemental, de l’AD2R, de la SAFER, de l’Office de l’Eau et du CIRAD.

La commission consultative Roche-Ecrite répond quant à elle à une volonté des acteurs du territoire de construire ensemble un projet ambitieux pour ce site d’exception et d’en faire une destination emblématique.

Ce massif forestier départemento-domanial est situé en cœur du parc national et inscrit au patrimoine mondial. Situé dans les hauts des communes de Saint-Denis et de La Possession, la Roche-Ecrite revêt un enjeu écologique spécifique : C’est l’unique refuge du Tuit-tuit (Coracina newtoni ou ’Echenilleur de La Réunion’), oiseau endémique de La Réunion en danger critique d’extinction. L’habitat de cet oiseau est proche des bourgs du Brûlé et de Dos d’Ane, destinés à devenir des « portes du parc national », avec l’implication de leurs résidents.

Les partenaires et gestionnaires du site : État, ONF, communes de Saint-Denis et de la Possession, CINOR, TCO, Conseil Départemental, Fédération de chasse, AGGM (gîteur), SEOR, SREPEN travailleront à construire une identité et faire rayonner la « Destination Roche-Ecrite ». Cette commission partenariale permettra dans le même temps de coordonner les différentes actions menées sur le territoire et d’orienter les décisions du Conseil d’Administration du Parc national de La Réunion. La première action commune a eu lieu du 4 au 6 juillet avec une grande opération de nettoyage des abords du gîte coordonnée par l’ONF, avec une forte mobilisation du Parc national et des autres partenaires concernés.

Très prochainement, une nouvelle commission « valorisation des patrimoines naturels, culturels et paysagers » sera installée. Cette commission émanant directement du CESC sera consultée sur tous les projets relatifs à l’éducation à l’environnement et au développement durable, à la communication et au soutien à l’édition.


Kanalreunion.com