Environnement

Dumile : des vents de 150 km/h cet après-midi

Passage d’un cyclone à proximité de La Réunion

Témoignages.re / 3 janvier 2013

Dans son communiqué quotidien diffusé hier, Météo France donnait des précisions sur les effets attendus du passage à proximité de notre île d’un cyclone. La forte tempête tropicale Dumile va en effet s’intensifier et passer au stade de cyclone tropical qui transitera à une centaine de kilomètres à l’ouest de La Réunion.



PNG - 303.1 ko

La forte tempête tropicale Dumile se rapproche de La Réunion, et va affecter le temps sur l’île ce jeudi 3 janvier, entraînant une dégradation importante des conditions météorologiques. Dumile était centrée à 16h locales par 16 degrés 5 Sud et 55 degrés 2 est, soit à 485 km au nord de La Réunion. Elle se déplaçait en direction du sud-sud-ouest à une vitesse de 24 km/h. Le changement de trajectoire attendu pour la nuit dernière (nuit du 1er au 2) s’est bien produit, avec un virage en direction du sud-sud-ouest, de même que l’accélération du déplacement, qui s’est accentuée au fil de la journée de ce mercredi 2 janvier.

Au plus près des côtes aujourd’hui

Le météore est désormais lancé sur cette trajectoire et ne devrait plus trop en dévier au cours des prochaines 24 heures, c’est-à-dire jusqu’au moment du passage au plus près des côtes réunionnaises, envisagé pour l’après-midi de ce jeudi 3 janvier, le centre du système étant prévu transiter à une centaine de km à l’ouest du département. D’ici là, le phénomène devrait encore avoir gagné un peu en intensité et pourra ainsi être classé au stade de cyclone tropical au moment de son passage à proximité de La Réunion.

Le temps va se dégrader sérieusement en début de journée de ce jeudi 3 janvier. Les vents se renforceront progressivement sur la région nord, sur le sud sauvage, ainsi que dans les hauts exposés, avec des rafales atteignant les 100 km/h sur le littoral dès avant la fin de matinée, et des valeurs supérieures dans les Hauts.

Une dégradation pluvieuse

Les vents tourneront progressivement au nord-est ensuite, pénétrant très vigoureusement sur la région nord-ouest, qui deviendra la zone la plus ventée, avec les Plaines, l’après-midi. Les rafales de vent pourront alors y approcher ou atteindre localement la barre des 150 km/h. Ces vents violents tourneront ensuite au secteur nord et pénétreront en fin de journée sur toute la zone des plages. Une dégradation pluvieuse surviendra en début de journée et les pluies s’intensifieront ensuite, affectant les Hauts et une large moitié nord-est du département. La houle cyclonique, de nord-est, puis nord, va commencer à déferler cette nuit (de mercredi à jeudi) sur les côtes est, nord, puis également nord-ouest, atteignant 3 à 4 mètres en fin de nuit, puis 5 à 6 mètres en hauteur moyenne l’après — midi de jeudi.

La seule région relativement à l’abri sera la région Sud-Ouest. Même si Dumile ne sera pas le "cyclone du siècle", il va constituer l’événement le plus significatif depuis plusieurs années et il est donc recommandé de prendre toutes les précautions d’usage pour se préparer à son arrivée. Le météore est ensuite prévu s’évacuer vers les latitudes sud en fin de nuit de jeudi à vendredi.

Légende 10a

Sur cette carte de Météo France, les prévisions de trajectoire. Le moment le plus redoutable sera cet après-midi.

Encadré

Des vagues de 10 mètres

Prudence sur le littoral, avec l’intensification de la houle annoncée par Météo France :

Au cours de la nuit du mercredi 2 au jeudi 3 janvier 2013, une houle de 3 mètres en hauteur moyenne déferle sur les côtes est, nord et nord-ouest. En matinée du jeudi 3 janvier, elle atteint 4 mètres et dans l’après-midi, 5 à 6 mètres en hauteur moyenne. Au déferlement, les vagues les plus hautes pourraient atteindre 10 mètres.

Ces vagues pourraient perturber la circulation sur les voies côté mer de la route du littoral. Le prochain bulletin de suivi sera émis le jeudi 3 janvier 2013 vers 5h.

• Si vous habitez en bord de mer, protégez vos biens face à la montée des eaux.

• Obturez les fenêtres de votre habitation placées face à la mer.

• Bouchez les canalisations situées à l’intérieur de votre maison exposée à la houle.

• Si nécessaire, évacuez vos habitations et mettez-vous à l’abri à l’intérieur des terres.

Vigilance vents forts

Ce communiqué de Météo France annonce des vents violents, et rappelle les mesures de prévention à suivre.

La forte tempête tropicale "Dumile" était située le mercredi 2 janvier 2013 à 16 heures

vers 16°5 sud et 55°2 est soit à 485 km dans le nord de La Réunion.

Au cours de la nuit du mercredi 2 au jeudi 3 janvier. Le vent de secteur nord-est se renforce pour atteindre 100 à 110 km/h en rafales sur le littoral nord, nord-ouest et Est. Sur les crêtes et hauteurs de l’île, les rafales peuvent atteindre 130 km/h.

En journée du jeudi 3 janvier, le vent continue de se renforcer et les rafales atteignent 150 km/h.

Dans la mesure du possible :

• Restez chez vous.

• Mettez-vous à l’écoute de vos stations et radios locales.

• Prenez contact avec vos voisins et organisez-vous.

En cas d’obligation de déplacement :

• Limitez-vous au strict indispensable en évitant, de préférence, les secteurs forestiers.

• Limitez votre vitesse sur route, en particulier si vous conduisez un véhicule ou un attelage sensible aux effets vent.

• Signalez votre départ, votre destination et votre arrivée à vos proches.

Pour protéger votre intégrité et votre environnement proche :

• Rangez ou fixez les objets sensibles aux effets du vent ou susceptibles d’être endommagés.

• Soyez vigilants face à l’envol et aux chutes possibles d’objets divers, tels que branches, tôles, panneaux ...

• N’intervenez en aucun cas sur les toitures et ne touchez pas à des fils électriques tombés au sol.

• Ne sortez pas en mer, renforcez les amarres des bateaux à quai.

• Ne vous promenez pas en forêt, sur le littoral ou sur les plages.

• Prévoyez des moyens d’éclairage de secours et faites une réserve d’eau potable.

• Si vous utilisez un dispositif d’assistance médicale (respiratoire ou autre) alimenté par l’électricité, prenez vos précautions en contactant votre établissement de santé ou vote association de prise en charge.


Kanalreunion.com