Environnement

Eau de Sainte Rose contre pétro-dollars ? Quelle étrange idée !

Activité de la Section PCR de Saint-Denis

Témoignages.re / 30 avril 2014

Au cours de la récente campagne électorale, monsieur Virapoullé nous a ressorti le fameux projet de vendre à l’Arabie saoudite l’eau propre et buvable qui se déverse abondamment dans le port de pêche de Sainte Rose. Des camarades des sections de Saint-Denis et de Saint André se sont rendus sur place pour constater de-visu le gaspillage d’eau qui se fait depuis plus de vingt ans. De jour comme de nuit, de sept à dix mètres cubes d’eau se déversent dans le port dans un bruit assourdissant. Nos lecteurs seront heureux de savoir qu’il s’agit d’eau propre tout à fait potable et qui plus est de très bonne qualité.

Alors, faut-il vendre cette eau à l’Arabie Saoudite en échange de pétro - dollars divers ou variés ou bien d’en faire quelque chose d’utile et de durable pour les réunionnais ?
Comme par exemple la desserte en eau des habitants du sud et du sud-est. Ainsi des dizaines de milliers de familles pourraient ainsi être desservis en eau. Régulièrement et correctement.

Comme encore l’installation d’une unité de production d’énergie électrique osmotique à destination de plus de vingt mille familles – suivant l’étude fouillée de l’ARER en partie financée par la commune de Sainte rose.

Et pourquoi pas un usine d’embouteillage de l’eau au sortir de l’usine hydro-électrique… Vous voyez monsieur le maire de Saint André, vous êtes accoutumé à l’erreur et ce n’est pas en l’assénant avec un énorme aplomb qu’une proposition erronée devient raisonnable.

Section PCR de Saint Denis


Kanalreunion.com