Environnement

Faire évoluer les comportements

Semaine du Développement Durable avec le Conseil général

Témoignages.re / 3 avril 2010

Dans le cadre de la Semaine du Développement Durable, le Conseil général organise son Parcours éco-citoyen au Jardin de l’État les 3 et 4 avril 2010 de 9h30 à 17h30. Le parcours “éco-citoyen” se déroulera en 5 étapes ; Préserver la biodiversité de l’île, Consommer autrement, Construire Durablement, Limiter le recours aux énergies fossiles et Préserver la ressource en eau.

La Semaine du Développement Durable (SDD), événement d’envergure national, est un appel à projets lancé par le ministère de l’Écologie, de l’Energie, du Développement Durable et de la Mer.
Aboutir à la prise de conscience que nous sommes des acteurs essentiels du Développement Durable, tel est l’objectif principal que se fixe la Semaine du Développement Durable. Le thème retenu pour cette huitième édition nationale est “Changeons nos comportements”.
Au niveau local, cette manifestation est organisée par la DIREN, en partenariat avec le Conseil général, le Conseil régional, le Parc National de La Réunion et le Rectorat. Cette année, la manifestation s’inscrit dans le cadre de l’Année internationale de la Biodiversité.
En 2009, la Semaine du Développement Durable a été couplée avec les Journées Réunionnaises de l’Environnement. À cette occasion, le Conseil général a remis un Prix exceptionnel aux porteurs de projet de la Semaine du Développement Durable.

« La Réunion : un Département exemplaire en termes de Développement Durable »

Dans le cadre du Grenelle de l’Environnement, La Réunion, premier Département français en termes d’énergie renouvelable (37% en 2009), a été retenu pour expérimenter les technologies du Développement Durable afin de parvenir à l’autonomie énergétique (de l’île) à l’horizon 2030.
La Présidente, Nassimah Dindar a confirmé son engagement pour faire de La Réunion « un Département modèle et un modèle de Département ». Elle a souhaité montrer la marche à suivre et a inscrit l’aménagement et le Développement Durable parmi les axes majeurs de sa mandature.
Le Plan d’Action Départemental pour le Développement Durable (PA3D), initié en 2009 par la Présidente du Conseil général, encourage la mise en œuvre d’une quarantaine d’actions innovantes et exemplaires, pour la plupart déjà opérationnelles. Ces actions touchent de nombreuses thématiques parmi lesquelles : l’eau, l’agriculture, l’énergie, les transports publics, la construction ou encore la biodiversité, thématiques mises en avant dans le cadre du Parcours éco-citoyen.
En 2009, Nassimah Dindar a reçu la Marianne d’Or, un Prix national, pour ses actions novatrices en faveur du Développement Durable.
« Cette Marianne d’Or est le fruit de l’implication de chacun d’entre nous dans la dynamique du Développement Durable sur notre île et c’est pourquoi je suis fière de la partager avec chacun d’entre vous », a-t-elle dit.


Le Parcours éco-citoyen

Ce parcours en 5 étapes propose aux citoyens des actions concrètes pour faire évoluer leurs comportements et les inciter à devenir des “éco-citoyens” :

1. Découvrir et préserver la biodiversité de l’Ile :


- Animation le long d’un sentier botanique reconstitué à partir de plants d’espèces indigènes représentatives de la forêt réunionnaise.


- Animation pédagogique sur le fonctionnement d’une ruche

- 
 Visites du Jardin de l’Etat et du Muséum d’histoire naturelle


2. Consommer autrement :



- Présentation de différents modes d’agriculture biologique


3. Construire durablement :


- Visite de la “Case Démété”, construction durable adaptée à un milieu tropical (conception guidée par un objectif d’économie de moyens, de matériaux, d’espace, et de consommation)


4. Limiter le recours aux énergies fossiles :


- Exposition sur les énergies renouvelables

- Sensibilisation aux nouvelles technologies d’éclairage


- Présentation de modes de déplacement doux : voitures électriques et vélos à assistance électrique (VAE) du Conseil Général de La Réunion



Kanalreunion.com