Environnement

Incendie du Maïdo : le Conseil général suit l’évolution de la situation

Témoignages.re / 19 octobre 2010

Au moment où le feu ravage depuis maintenant une semaine la forêt des Hauts sous le vent, en dessous du Maïdo, le Conseil général fait savoir dans un communiqué qu’il suit avec la plus grande attention l’évolution de la situation tant sur le plan des moyens déployés pour circonscrire l’incendie que sur plan des conséquences sur notre écosystème de ce désastre écologique.

Nassimah Dindar, présidente du Conseil général et du SDIS, adresse ses plus vifs encouragements aux acteurs locaux et nationaux de la sécurité civile, de l’ONF, et notamment aux sapeurs-pompiers du SDIS ainsi qu’à leurs collègues venus en renfort de métropole, qui se mobilisent actuellement pour éteindre cet incendie. Compte tenu des conditions difficiles (manque d’accessibilité au sol, éloignement des réservoirs d’eau, conditions météorologiques peu favorables et fatigue) dans lesquelles évoluent les soldats du feu, Nassimah Dindar salue leur bravoure et leur professionnalisme.

La collectivité départementale est consciente de la gravité de la situation et des conséquences de cet incendie sur l’écosystème réunionnais.
C’est pourquoi, face à un tel désastre écologique, le Conseil général — propriétaire du domaine forestier domanial — entend poursuivre sa politique de prévention et prendra toute sa part dans les travaux de remise en état des milieux naturels touchés, en lien avec les différents partenaires concernés.

Dans le cadre de sa politique de préservation de l’environnement et du plan départemental de défense des forêts contre les incendies, le Conseil général entend s’appuyer sur l’expertise du Conservatoire Botanique National de Mascarin pour une évaluation environnementale et mobilisera les moyens nécessaires appropriés pour la restauration des milieux sinistrés et des actions de replantation.


Kanalreunion.com