Environnement

L’affaire de tous

Priorité préservation

Jean Fabrice Nativel / 8 septembre 2009

La préservation de notre environnement est au cœur de l’actualité. Il ne se passe pas un jour sans que l’on nous informe des conséquences du changement climatique dans le monde. La Réunion est concernée par ce phénomène. C’est pourquoi tout est fait pour l’usage d’énergies non polluantes — eau, vent, mer, etc… — en lieu et place des énergies fossiles qui ont pour effet de contaminer l’environnement et de n’être pas renouvelables. Le moindre mètre carré est à préserver et à ménager. A La Réunion, le lagon de l’Ermitage est menacé. Qui l’aurait cru ? Ainsi, il est demandé aux personnes qui viennent faire bronzette ou pêcher de ne pas ramener de coraux chez elles ou de faire attention où elles posent les pieds. Les coraux sont en effet un élément essentiel pour la bonne santé de ce lagon.
Aujourd’hui, nous sommes de plus en plus nombreux à adopter les gestes éco-citoyens ? À la fin des pique-niques, on se relaie pour mettre assiettes en carton et autres couverts dans des sachets plastiques, pour les déposer ensuite dans les poubelles situées à proximité ou celles de la maison.

Très fréquenté, l’Étang Saint-Paul garde jusqu’à présent son décor authentique où l’on peut se balader à vélo, en savates deux doigts, faire son jogging, etc... Décorent cet espace des youyous —petites embarcations pour pêcher sur l’eau —, des moineaux, des béliers, des “srins”, des moutardiers, des “koutill”. Leurs nids sont construits et posés au bout des branches des filaos qui sont aussi les habitants de cet étang, comme les “lapia”, les libellules, les papillons… Ils forment une grande famille. Si un d’entre eux manque à l’appel, les conséquences seront considérables. Ce qui explique pourquoi on en prend soin.

Texte et photos Jean-Fabrice Nativel


Kanalreunion.com