Environnement

« L’eau est le premier des conforts »

Saint Paul : Inauguration du réservoir d’eau potable Ho-Fo à La Saline

Témoignages.re / 5 août 2009

Après 8 mois de travaux, le réservoir d’eau qui desservira les habitants du quartier Ho-Fo au lieu-dit Ravine Daniel a été livré hier matin en présence de la députée-maire Huguette Bello et les représentants des entreprises qui ont effectué les travaux.

Le quartier était jusque-là alimenté par deux réservoirs vétustes et sous-dimensionnés (réservoirs Figuin et Pausé) et était régulièrement touché par des restrictions d’eau. Le réseau de canalisations également en mauvais état occasionnait de fréquentes coupures d’eau, parfois prolongées, et des baisses de pressions au grand dam des habitants. La commune a donc initié un programme d’alimentation en eau potable visant à sécuriser et à améliorer la distribution pour ce quartier. « L’eau est le premier des conforts », a d’ailleurs souligné Huguette Bello. « Notre municipalité n’abandonnera pas les habitants de ce quartier qui connaît un taux record de 73% de chômage. Après l’espace lecture inauguré il y a peu, nous continuons nos efforts pour le développement de ce quartier ». Ce secteur essentiellement rural a subi de plein fouet la baisse de production de géranium et peine à trouver un secteur économique porteur.

Un chantier réalisé de « main de maître »

Le projet a abouti à la réalisation d’une station de pompage acheminant l’eau depuis le réservoir Villentroy jusqu’au nouveau réservoir Ho-Fo d’une capacité de 500 mètres cubes construit à 1.100 mètres d’altitude et à la pose de 9 kilomètres de canalisations pour l’alimentation en eaux potables du quartier. 350 foyers (environ 2.500 personnes) seront enfin alimentés correctement en eau potable. La construction a nécessité un effort important puisque le coût total du chantier s’élève à 1 million 926.000 euros, plus un montant additionnel de 115.000 euros pour les études et le contrôle des travaux, montant pris en charge à hauteur de 400.000 euros par la SAFER, le reste étant financé par le budget eau de la commune. C’est la SBTPC qui a assuré la construction de la station de pompage Villentroy et du réservoir Ho-Fo, l’entreprise SPIECAPAG s’est chargée de la pose des canalisations. La maîtrise d’œuvre a été confiée aux bureaux HYDRETUDES et Bourbon ingénierie infrastructures. Les travaux achevés en juillet se sont terminés dans les temps et l’enveloppe financière a été respectée. Le chantier s’est parfaitement déroulé. « Bravo, cela a été réalisé de main de maître », a du reste lancé Huguette Bello en direction des représentants des entreprises.

Un réservoir au cœur du développement durable

Les réservoirs ont été l’occasion de fresques sur le thème de l’eau réalisées par une dizaine de jeunes de l’association Product’R. Cette initiative donne une touche de couleur bien agréable à ces murs de béton dans ce paysage rural et si plaisant.

Compte tenu de l’isolement du site le réservoir Ho-Fo, situé juste au-dessus de la route forestière du Tévelave, l’alimentation électrique du site est assurée par des équipements photovoltaïques, ce qui entre totalement dans la direction d’autonomie énergétique et de maîtrise de l’énergie mise en place dans le département.

C.F.


Kanalreunion.com