Environnement

L’intensification des cyclones inquiète

Nouvelles catastrophes au Japon et en Amérique

Céline Tabou / 6 septembre 2011

Depuis quelques années, l’opinion publique mondiale porte une attention particulière sur les catastrophes naturelles. Auparavant, une tempête aux États-Unis n’était pas un sujet majeur de l’actualité nationale, idem pour l’Asie, ni l’Amérique latine.

A l’heure actuelle, le monde cherche à savoir, connaitre et comprendre les causes et conséquences du changement climatique dans le monde. 2010 a été l’année la plus chaude de l’Histoire, mais aussi la plus meurtrière.

Les États-Unis sous les eaux

Depuis Katrina à La Nouvelle-Orléans, les États-Unis ont connu d’importantes catastrophes naturelles. La dernière en date qui a fait trembler le gouvernement est Irène, tempête tropicale devenue ouragan, le phénomène météorologique a mis en évidence l’absence d’anticipation et d’adaptation de New York.

Après avoir craint l’ouragan Lee, redevenu tempête tropicale, la Louisiane éponge les zones où se sont abattues des pluies abondantes et continues. Certaines rues de La Nouvelle-Orléans ont déjà été envahies par l’eau.

Les autorités craignent les inondations à venir. En effet, les États du Sud vont devoir faire face à des tornades. Les services météorologiques américains ont émis une alerte aux tornades pour cinq comtés du Mississippi.

Le Japon les enchaine

Après le terrible séisme, suivi d’un tsunami, qui a ravagé le pays et fait environ 15.000 victimes, le passage du typhon Talas le week-end dernier dans l’Ouest du pays a entrainé la mort de 31 personnes, et 50 disparus ont également été recensés. Les glissements de terrain, causés par les pluies torrentielles, ont détruit de nombreuses infrastructures et habitations.

Talas a fait tomber, sur certaines zones, près de 1 mètre 80 de pluie, soit l’équivalent d’une année de précipitations à Tokyo. Ce cyclone est le plus meurtrier au Japon depuis 2004 où une autre tornade, d’une rare violence, avait déjà causé la mort d’une centaine de personnes.

L’Asie a été l’un des continents les plus touchés par des catastrophes naturelles : la Chine, l’Inde, le Bangladesh, l’Indonésie, l’Iran et le Pakistan ont été mis en tête d’un nouveau classement des pays « à risque extrême » de connaître des catastrophes naturelles. Ce classement a été établi par une société d’évaluation du risque global en juin 2010.

Céline Tabou


Kanalreunion.com